• 25/04 : Actu : Cavani change d'agent, transfert en vue?
  • 25/04 : Transferts : Le PSG obligé de vendre Lavezzi à Naples?
  • 25/04 : Actu : Cabaye : « Dimanche on sera champion »
  • 25/04 : Actu : Larqué : « Ce PSG là n'a pas une marge énorme »

Dossiers : Le PSG a-t-il perdu son identité ?

Article rédigé le 19/02/2012 à 00h00

Article Vu 10381 fois
J'aime(0)

 

 
Depuis le rachat du club de la capitale par les Qataris, certains supporters s’inquiètent principalement d’une chose : le PSG peut-il perdre son identité ? 
 
Une question qui est en droit d’être posée mais le raisonnement qui en suit cette question, la critique à avoir doit être logique. Tout d’abord, il faudrait rétablir le sens du mot identité. Qu’entend-on par « identité ». Est-ce qu’on n’utiliserait pas ce terme sans connaître exactement sa définition, sans savoir à quoi il fait référence ? 
 
• Quelle est l’identité du PSG ? 
 
Si l’on se réfère à la définition du dictionnaire, voilà ce qui en ressort en ce qui concerne le mot « identité » : ‘Données qui déterminent chaque personne et qui permettent de la différencier des autres.’. Les données à Paris font références à quoi ? Son stade, son centre d’entraînement, ses supporters, ses chants, ses joueurs, son centre de formation, son histoire, son palmarès, son maillot, ses couleurs ? Certainement, mais parmi les données citées auparavant certaines semblent être plus importantes que d’autres comme l’explique Lechti38, membre du forum LMDPSG : « Il faut que le PSG garde ses symboles : le parc, son écusson, une mentalité française, une souche de joueurs français, des jeunes sortant du centre de formation (Sakho et, dans une moindre mesure, Chantôme), les supporters et leurs chants... Il faut garder tout ça pour ne pas perdre notre identité. Faire attention à ce que les Qataris n'empiètent pas dessus. »
 
S’il y a bien un symbole, un monument représentatif du club des Rouge et Bleu, c’est le Parc des Princes.
 
• Le Parc des Princes : symbole du club
 
Le Parc des Princes, comment ne pas l’associer au PSG. Paris n’est plus Paris sans son stade et le Parc n’est plus ce qu’il est sans son club. Les deux vont de pairs, et les dissocier seraient dramatiques. L’histoire en prendrait un coup. 
 
Un peu d’histoire d’abord. Le Parc des Princes a vu le jour après la décision prise par le Général de Gaulle en 1967. L’architecte en charge de ce projet ambitieux se nommait Roger Taillibert. Les travaux, qui débutèrent en novembre 1968, furent achevés le 4 juin 1972 avec son inauguration. Quelques années plus tard (en juin 1974) et après 90 000 000 francs dépensés, le club de football de la capitale, le PSG, prît ses marques en devenant le club résidant du Parc des Princes. 
Le PSG joue donc dans ce stade depuis des décennies. Des décennies qui ont marqué l’histoire de ce club. Ce stade est mythique et lorsque l’on demande à un supporter d’associer un mot au PSG, le Parc des Princes est très logiquement cité. 
Ce stade est donc rattaché à l’identité du PSG comme le rappelle Diegowaz75. Ce dernier estime que pour garder une identité, le PSG doit : « Garder [son] stade (et son nom) Parc des Princes ». Les supporters parisiens ne sont pas les seules personnes à s’opposer au déménagement, certains joueurs du PSG estiment que le Parc des Princes doit rester associé à Paris, c’est-ce qu’explique Sissoko : « Maintenant, jouer au Parc des Princes, que ce soit pour nous ou les équipes adverses, c’est mythique. Le Parc est un stade mythique où les gens s’épanouissent ».
 
Les dirigeants actuels devraient donc savoir qu’aujourd’hui ce stade fait parti du patrimoine du club, alors pourquoi penser y déménager ? 
 
Tout d’abord la capacité d’accueil des supporters au Parc des Princes ne suffit plus (environ 50 000 places). C’est pour cela que les dirigeants parisiens aimeraient rejoindre le Stade de France et ses 80 000 places. Un déménagement définitif qui se ferait en douceur. Tout d’abord il serait question de faire jouer les plus gros matchs du PSG au Stade de France (il était déjà envisagé de jouer le prochain clasico au Stade de France avant que cette rumeur ne soit éteinte). Ensuite, coïncidence ou pas, le club des Rouge et Bleu devrait déménager, provisoirement cette fois, entre 2013 et 2015 durant les travaux du Parc des Princes en vue de l’Euro 2016 qui aura lieu en France. Une fois arrivé à la fin de cette période, le PSG devrait s’installer définitivement au Stade de France. Les dirigeants parisiens, dont Jean-Claude Blanc en charge de ce dossier sensible, estiment certainement qu’un déménagement progressif, en douceur serait plus facilement accepté par les supporters. 
 
L’autre raison qui pousse Leonardo et les Qataris à envisager un déménagement viendrait de la vétusté du Parc des Princes. En effet, le Parc des Princes se fait vieux après 40 ans d’existence, les dirigeants aimeraient donc aller voir ailleurs, dans un stade plus jeune, plus récent, ce qui est le cas du Stade de France. Leonardo s’est déjà exprimé à ce sujet et s’est montré clair au sujet de l’obsolescence du stade du PSG : « A Paris, nous jouons dans un stade vieux et inadapté, où il y a des concerts et des manifestations qui détruisent la pelouse. On n'en peut plus. » 
 
Autre solution possible mais qui ne semble pas être envisagée serait de construire à Paris un nouveau stade où le PSG serait seul résident. Cette idée est évoquée par certains supporters franciliens dont olmec971 : « Pour moi on devrait construire notre propre stade, car d'ici 2016 le Parc sera classé sûrement entre la 6e et la 10e place parmi les stades français, surtout si le projet de l'OL et de Bordeaux va jusqu'au bout, sachant que l'OM était déjà devant nous avant leur travaux en cours, et qu'ils ont un projet en attente aussi et Lille sera devant nous dès cet été. » Lille et Lyon devraient avoir chacun un nouveau stade neuf. Le rival marseillais est quant à lui en train de réaliser des travaux au Vélodrome, qui avait déjà une capacité d’accueil supérieure au Parc des Princes. 
 
Les dirigeants parisiens doivent donc faire en sorte d’avoir un stade à la hauteur de leurs ambitions, c’est-à-dire grand, accueillant et récent. Et il semble que le Parc des Princes ne répond pas aux critères demandés. 
 
Ce dossier bouillant est en ce moment à l’étude au sein de la direction du PSG et nul doute que la décision prise devrait diviser les supporters parisiens. 
 
• Où sont passés les anciens abonnés historiques ? 
 
Attention dossier sensible ! Oui, depuis l’éviction pure et simple des abonnés d’Auteuil et de Boulogne le problème des anciens abonnés historiques divise clairement au sein des supporters. Il faut d’abord expliquer que la décision de « renvoyer » ces amoureux et fidèles du PSG a été prise sous l’ère Colony Capital et sous la présidence de Robin Leproux suite à la mort d’un supporter parisien. La fin des abonnements historiques venait donc justifier ce drame. La direction du club avait par ailleurs l’appui des pouvoirs publics, qui attendaient l’occasion d’en finir avec ces supporters qui seraient à leurs yeux bien trop violents, voyous ou racistes. 
 
Depuis les Qataris sont arrivés et depuis nada, niet, rien. On n’entend plus parler de ce dossier. Et pourtant en coulisse, il semblerait que des négociations soient en cours avec certaines personnes qui représentent une partie des anciens abonnés, comme l’explique Dypaak, ancien habitué du Parc des Princes : « Disons que les Qataris veulent le retour de l'ambiance mais sous certaines conditions ». En effet, Jean-Claude Blanc est en charge de cette affaire et selon un porte-parole des K-Soce Team, groupe présent à Auteuil, les dirigeants parisiens envisageraient un retour des anciens abonnés : « Jean-Claude Blanc nous a dit que l'ambiance actuelle ne lui convenait pas, que les Qataris n'étaient pas satisfaits. Il veut un stade imprenable, où les équipes adverses ont peur de venir. Il nous a dit qu'il voulait notre retour. »
 
DjoOoL75 a donné son ressenti sur la situation actuelle du PSG en ce qui concerne les supporters : « Concernant les supporters, je trouve triste l’éviction des assocs... L'ambiance au Parc n'est plus la même... Il fallait régler les problèmes de violence au Parc mais de la à stigmatiser toute une partie des supporters... L'ensemble des "historiques" au sens associatif du terme ont payé pour une partie des supporters qui n'allait pas au parc que pour supporter l'équipe et c'est bien dommage. Leproux a jugé que c'était impossible de faire le tri c'est là le problème. Je suis pour un retour des assocs, à la conditions qu'elles nettoient devant leurs portes et qu'on ait plus au Parc des groupes de fachos ou d'hooligans qui foutent la merde dans le stade et à côté. Il faut pas se le cacher, les morts, les voitures brûlées autour du Parc, les épiceries arabes saccagées, les affrontements avec les CRS, c'est aussi l'image que beaucoup avaient du PSG, et pour certain, l'identité même du club, et perso, tout ça ne me manque pas du tout. J'ai assisté à des bastons Auteuil contre Boulogne y'a deux ans, un soir de Classico, c'était juste n'importe quoi et si rien n'avait été fait oui le club risquait de disparaître surtout après la mort du supporter de Boulogne. On peut être fanatique sans verser dans le fanatisme. 
Donc le retour des ultras est un enjeu important car c'est ce qui manque le plus à Paris. Mais faut trouver une solution pour que ça ne parte plus en vrille. »
 
Il est bien là le problème : la stigmatisation de l’ensemble des supporters. L’image des supporters parisiens émanant du reste de la France est simple : être supporter parisien signifie soit que l’on est raciste, soit que l’on est des racailles venant de banlieues difficiles. Cette image caricaturale est une idiotie pure et simple. Cette stigmatisation se retrouve dans la société française et c’est cela qui a amené les dirigeants parisiens et les pouvoirs publics, en réalité, à vouloir évincer des supporters pour la majorité loin de ces clichés . La mort d’un supporter était l’occasion, malheureusement, pour dire adieu définitivement aux « historiques » du Parc. 
 
Aujourd’hui tout cela a changé, l’arrivée des Qataris pourrait peut-être faire avancer les choses. Oui, il faut du changement, mais si les anciens abonnés devaient revenir, il faudrait que la minorité, qui venait seulement pour se battre et déverser une haine raciste, soit évincée une bonne fois pour toute pour enfin stopper cette stigmatisation qui peut blesser, choquer, mais surtout répugner la plupart d’entre nous. Aujourd’hui, être supporter du PSG n’est pas un crime, bien au contraire c’est une fierté qu’il faut revendiquer haut et fort. 
 
Mais actuellement si ce dossier est toujours d’actualité, il n'en reste pas moins que certaines questions restent toujours en suspens : L’ambiance serait-elle aux abonnés absents ? Faut-il revenir à l’ancien système pour faire revenir ces fidèles supporters, présents au Parc depuis toujours même lorsque le PSG connaissait une période difficile ? Une grande équipe sans de fervents supporters est-il possible ? Un retour, sous quelles conditions ? Ce sont toutes ces questions que se posent certainement Blanc, Leonardo et les Qataris. Une chose est sûre, ces anciens abonnés et amoureux de notre club ne désirent qu'une chose, retrouver leur deuxième maison.
 
• Bye bye le Camp des Loges ?
 
Autre point essentiel qui fait aujourd’hui partie intégrante de l’identité du club de la capitale, c’est le Camp des Loges.  Ce centre d’entraînement se situe à Saint-Germain en Laye, dans les Yvelines, en région parisienne. Il accueille le club de la capitale depuis sa création en 1970. Le PSG provient d’ailleurs d’une fusion entre le Stade Saint-Germain et le Paris FC. Le Stade Saint-Germain existait déjà depuis 1904 et était basé à Saint-Germain-en-Laye. Cette ville est donc le symbole du PSG et la quitter serait tourner le dos à son histoire, et donc à son identité. 
 
Et pourtant, cela fait déjà quelques années que l’on entend parler d’un possible départ du Camp des Loges et donc de Saint-Germain-en-Laye. Un départ dans une autre ville de la région parisienne pour ainsi avoir des infrastructures plus grandes et plus modernes suivrait la logique du projet parisien voulue par Leonardo et les nouveaux propriétaires qataris. 
 
Mais ce ne sont pas les premiers à s’interroger. Déjà à l’époque de Canal + était envisagé un déménagement du Camp des Loges, en vain. Un départ à Achères était évoqué, une ville proche de Saint-Germain-en-Laye, mais ce projet fût abandonné et Colony Capital favorisa une rénovation du centre d’entraînement en déboursant environ cinq millions d’euros. Ces rénovations ne semblent pas satisfaire la direction actuelle qui pense sérieusement à quitter le Camp des Loges comme le révélait RMC à la mi-janvier de cette année. C’est Poissy qui pourrait par ailleurs accueillir l’effectif parisien. Mais si cette hypothèse venait à voir le jour, la ville de Saint-Germain en Laye pourrait demander à ce que le nom de sa ville ne soit plus associé au nom du club de la capitale. Nikoinho suit ce raisonnement de la ville de Saint-Germain en Laye et affirme : « Si on quitte saint germain [on] connaît la suite ... l'appellation Paris Saint Germain n'existera plus [et] l'identité du club commence par son nom donc faut pas quitter » le Camp des Loges. 
 
Oui l’identité d’un club commence par son nom et quitter Saint-Germain-en-Laye reviendrait à dire adieu au nom de son club, ce qui semble impensable pour les supporters parisiens. Mais le Camp des Loges est aujourd’hui dépassé, petit et ancien. Il faudrait donc le rénover, ce qui a déjà été fait sous Colony Capital, il faudrait aussi l’agrandir. Les dirigeants parisiens font donc face à un vrai casse-tête mais il est évident qu’il va falloir réfléchir en pensant au fait que quitter le Camp des Loges remonterait les supporters parisiens, qui ne sont pas prêts à tourner le dos à l’histoire de leur club et donc à son identité. 
 
• Et la formation dans tout ça ? 
 
Depuis l’arrivée des Qataris l’été dernier, la politique de recrutement est claire : recruter, recruter et si possible des « stars ». Pastore, Ménez, Sirigu, Alex, Maxwell, Lugano, Gameiro, Sissoko, Matuidi, Douchez et Motta ont rallié la capitale depuis l’arrivée des Qataris. Et dans tous cela où sont les joueurs formés au PSG ? Doit-on s’inquiéter de ces arrivées qui pénaliseraient la formation parisienne ? Oui et non. 
 
Le projet parisien est simple à comprendre : le PSG doit devenir l’un des plus grands clubs du monde et pour cela il faut bâtir une grande équipe avec des joueurs d’expériences, de qualités, prêts à relever le défi parisien. Certains joueurs d’expériences sont arrivés (Maxwell, Motta ou encore Alex), d’autres futurs espoirs sont venus dans le but de faire grandir le club de la capitale sur le long terme. Le symbole de ce nouveau PSG se nomme Javier Pastore. L’international argentin est un réel espoir du football, déjà convoité cet été par de grandes écuries européennes et pourtant c’est bien à Paris qu’il a atterri. L’entraîneur est aussi un grand nom. Le palmarès de Carlo Ancelotti parle pour lui. Son CV fait rêver, il fait clairement parti des meilleurs entraîneurs de la planète et c’est de cela que le PSG peut se targuer : avoir dans ses rangs les meilleurs ou les futurs grands. Mais pourtant aujourd’hui, on ne doit pas se satisfaire de cela. Le PSG ce n’est pas que le recrutement. Paris doit garder une ossature française, plus précisément parisienne. La formation n’est pas à négliger.
 
Comment se fait-il qu’aujourd’hui seul Sakho, et dans une moindre mesure Chantôme, fassent partis de l’effectif parisien ? Paris et sa région, ce sont des millions d’habitants, la région la plus peuplée d’Europe, et pourtant la formation parisienne est loin d’être l’une des meilleures d’Europe. Les Qataris devraient réformer le centre de formation parisien et ne surtout pas le laisser aux oubliettes. Le rénover, le réformer, aller chercher aux quatre coins de la région parisienne les pépites, les futurs grands joueurs qui intégreront le PSG dans quelques années. Ces jeunes qui seront natifs de la région, des jeunes qui s’identifient aujourd’hui dans ce club, des jeunes qui ne rêvent que de revêtir cette tunique bleue et rouge. Des jeunes bourrés de talents qui feront demain le bonheur de notre club mais surtout des jeunes qui seront fiers d‘être Parisien. 
 
Alors si oui recruter en Europe, en Amérique latine … est aujourd’hui nécessaire, demain cela ne sera plus seulement la seule façon de faire grandir le PSG. Rebâtir le centre de formation prendra du temps, mais nul doute que si Paris s’inspire du modèle barcelonais, le club de la capitale aura dans les années à venir le meilleur centre de formation d’Europe voire du monde … 
 
 
Répondre à la question « le PSG perd-il son identité » est donc tâche difficile qui prend en compte plusieurs éléments tels que le centre de formation, le stade, le nom du club, les joueurs, les supporters … et finalement chacun se fera sa propre opinion à ce sujet. Chacun d’entre nous définit l’identité du PSG à sa manière et il est évident que personne ne sera unanime sur cette question. Si l’on peut se réjouir des ambitions des Qataris, il faut aussi rester vigilent sur la préservation de notre histoire et de notre identité. Ouvrir une nouvelle page de l’histoire est tout à fait logique mais il ne faut surtout pas renier notre passé car c’est à partir de ce passé qu’on construira ensemble l’avenir de notre club de cœur.  
 


Article rédigé par Insaf

Pub

Commentaires


Poster un commentaire ? ( pour rappel vous n'êtes actuellement pas connecté, pour s'inscrire, ou se connecter )

Les commentaires publiés n'engagent que leurs auteurs. Si vous avez remarqué une erreur dans l'article, utiliser le bouton signaler. Merci

Code à insérer pour les émoticones
Smil. :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton :+1
Code :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton
:+1

  Il y a 5 commentaires

J'aime(0) - Signaler - 591 commentaires Le 19/02/2012 à 17h52m19s

On a tjs notre âme point et on va rester au camp des loges. On garde nos couleurs c'est le principal.


J'aime(0) - Signaler - 81 commentaires Le 19/02/2012 à 16h19m00s

moi je dit le parc est a nous non au stade de france nos couleus c rouge et bleu pas rose fo pas faire n importe quoi on aime le psg pas le quatar et c dollar dsl meme si j apprecie se qu il fond


J'aime(0) - Signaler - 0 commentaires Le 19/02/2012 à 15h18m35s

Ouais et ton commentaire c'est une honte pour toutes les personnes qui aiment à peu près le Français. Moi je suis supporter de Paris depuis longtemps, et je trouve rien de trop choquant. Est ce que ce n'est pas le même PSG que y a 30 ans parce que tous les joueurs ont pris leur retraite ? Non. Est ce que Arsenal n'est plus Arsenal parce qu'ils ont changé de stade ? Non. Est ce qu'une seule autre capitale des grands championnats européens a un club qui n'a presque jamais figuré parmi les grands d'Europe ? Non (Madrid, Londres, etc) (bon c'est vrai que Berlin et Lisbonne peut mieux faire). Donc bon arrêtez de cracher dans la soupe comme on dit. On a de l'argent, on a des bons joueurs, on a les mêmes supporters (et sans doute des nouveaux), on devient un grand club. On peut avoir quoi de plus ?


J'aime(0) - Signaler - 0 commentaires Le 19/02/2012 à 14h29m47s

Totalement d'accord avec toi ...


J'aime(0) - Signaler - 2 commentaires Le 19/02/2012 à 02h25m43s

C du gd nimporte koi pk pa sapeler le FCQUATAR???!!!!! Si le PSG change de nom et change de stade pk continuer a le suporter ce ne sera plu le PSG la kestion ne ce pose mêm pa on va ce faire bouffer si sa doi spasser com sa jsui vmt dégouté c une honre pr le club pr les suportèr é pr tt ceu ki aime le PARIS SAINT GERMAIN!!!!


Joueur

     
Aucun joueur lié à cet article


Pub

Le match associé à l'article

     
Aucun match lié à cet article

Les matchs

im1

Domicile

Olympique Lyonnais



2 - 1

Finale de la Coupe de la Ligue


19/04/14 à  21h00

Compte Rendu

im1

Domicile

Evian Thonon Gaillard



1 - 0

34ème journée de la Ligue 1


20/04/14 à  20h00

Compte Rendu

im1

Exterieur

FC Sochaux-Montbelliard



-

35ème journée de la Ligue 1


26/04/14 à  20h00

im1

Domicile

Stade Rennais FC



-

36ème journée de la Ligue 1


04/05/14 à  20h00

Stats

Il y a 656 visiteurs qui consultent actuellement le site !

Le record du site est de 9701
Le record du jour est de 906

Il y a 1 connectés :

Il y a actuellement 21 692 commentaires


Pub


Les actualités

Pub


Sondage

Pub