Avant le match face à Dortmund, Barcola se confie

alt null
  • Publié : 30 avril 2024 à 23:46
À la veille de la rencontre face au Borussia Dortmund, Bradley Barcola s'est confié au micro de PSG TV. Il aborde des thèmes comme son rapport à la compétition, le quart de finale face au FC Barcelone et la future confrontation face aux Allemands.

Voici l'interview complète :

 

Bradley, qu'évoque la Champions League pour toi ?

"Depuis que je suis petit, je me disais qu'il fallait que je connaisse ça. C'est pour ça que marquer ou faire des passes décisives m'encourage dans mon rêve de la gagner un jour. Et j’adore regarder les finales. Et de voir les émotions que procurent de gagner la Champions League. Ça a toujours été mon objectif, de la gagner."

 

Comment s'est passée ton acclimatation à Paris ?

"Je crois que c'est un très bon environnement ici. On s'occupe très bien de nous. Les joueurs sont incroyables avec moi, depuis le premier jour, ils s'occupent très bien de moi. Je crois qu'il n'y a pas mieux que d'avoir la confiance des autres joueurs et du coach pour s'intégrer. Et c'est pour cela que tout se passe bien en ce moment. Je ne suis pas quelqu'un qui parle beaucoup, donc j'étais assez discret quand je suis arrivé. Je me disais que si le Paris Saint-Germain me voulait, c'est parce que j'avais quelque chose à apporter. Je me suis dit qu'il fallait que je sois moi-même sur le terrain, et voir comment les choses allaient se passer. J'ai été très bien accueilli !"

 

On voit que tout se passe bien avec les autres attaquants du PSG...

"Honnêtement, tout se passe naturellement, parce qu'on ne peut que s'améliorer quand on travaille aux côtés de grands joueurs. Ils m'ont donné beaucoup de conseils. C'est parfait. Par exemple, Ousmane me dit de prendre le ballon, et de ne pas me poser trop de questions quand je suis en un-contre-un. Et pareil pour Kylian, il me dit que si je peux frapper, je dois le faire. Ils me donnent beaucoup de bons conseils."

 

Et en dehors du terrain ? 

"On rit beaucoup ensemble ! Ils sont plus âgés, mais au fond, ils sont jeunes dans leur esprit ! Donc on s'entend très bien, nous pouvons parler de tout, ensemble. Tout est naturel entre nous, c'est parfait."

 

Quel regarde portes-tu sur cet effectif, qui est très jeune ?

"Je pense que les jeunes apportent une touche de folie. Quand on est jeune, on peut apporter ce petit extra, une sorte d'insouciance. Et je pense que c'est pour cela que tout se passe bien. Je crois que le groupe est très fort, et très uni. Nous sommes capables d'accomplir de grandes choses ensemble. On attaque et on défend tous ensemble. C'est ce qui fait que nous sommes une grande équipe cette saison, et ce pourquoi nous pouvons réaliser de belles choses."

 

Retour sur Barcelonne désormais, et ce match fou au retour, quels souvenirs gardes-tu de cette rencontre ?

"J'ai préparé ce match retour de la même manière. Je me suis entraîné comme je le fais d'habitude, sans pression. Je me suis dit que j'allais être moi-même sur le terrain, comme à chaque fois. J'étais très concentré quand je suis entré sur le terrain, et tout s'est bien passé, nous sommes très heureux !"

 

Pourtant, Barcelonne avait ouvert le score...

"Nous n'avons pas douté. Quand on encaisse un but, je regarde mes coéquipiers, pour voir leur regard, leur expression. Et je n'ai vu aucun doute chez eux, nous n'avons pas eu peur du tout. Et c'était rassurant, parce que nous avons tous la même mentalité. Et je pense que grâce à cela, nous avons pu nous relancer dans ce match."

 

Raconte-nous cette passe décisive pour Dembélé, qui relance complétement le match...

"J'ai cherché à mettre le ballon dans une zone spécifique. Je sais que ce genre de centres est difficile à gérer pour un gardien et des défenseurs. J'ai vu de l'espace entre le gardien et ses défenseurs, et je me suis dit que c'était là que je devais mettre le ballon. Ousmane a pu reprendre, et nous avons marqué !"

 

On imagine que c'était un grand moment pour vous sur le terrain, au moment de la qualification...

"Quand on regarde cette rencontre, on peut se dire que c'était un grand match. Les deux équipes ont bien joué, et on savait que c'était un moment historique quand nous avons gagné."

 

Place à Dortmund, une équipe qu'on connaît bien...

"Nous les avons joués deux fois cette saison déjà, on sait que c'est une très bonne équipe. Donc nous allons bien nous préparer, bien s'entraîner pour cette double confrontation et pour donner tout ce que nous avons pour décrocher la victoire."

 

Retrouvez le bilan des parisiens en demi-finales de Ligue des champions juste ici :