Ballon d'Or : Mbappé méritait-il mieux que la 6e place ?

alt null
  • Publié : 21 octobre 2022 à 19:40
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Classé 6ème de l'édition 2022 d'un Ballon d'Or qui a consacré Karim Benzema, Kylian Mbappé était-il en droit d'attendre un meilleur positionnement ?

Faisant toujours l'objet de memes sur Internet en raison de ses expressions du visage, Kylian Mbappé a été classé 6ème du dernier Ballon d'Or France Football, dont la cérémonie avait lieu lundi soir au Théâtre du Chatelet.

 

Si le sacre de Karim Benzema ne souffre d'aucune contestation, la récompense individuelle ultime et sa hiérarchie apportent toujours leurs lots de débats et polémiques ; que ce soit en raison du vote des journalistes internationaux comme jusqu'en 2009, ou lors de la parenthèse FIFA avec les bulletins des capitaines et sélectionneurs (en plus de ceux des journalistes) jusqu'en 2016, et donc désormais avec un panel de journalistes bien plus resserré, avec la prise en compte de la période saisonnière et non l'année civile.

 

Sans même parler des statistiques, le Français a porté le Paris SG Champion de France sur ses épaules, a fini Meilleur Buteur et Meilleur Passeur de Ligue 1, a brillé de mille feux en Ligue des Champions, notamment lors de la double-confrontation face au Real Madrid et ce, en dépit de l'élimination. Il est donc tout à fait normal de se poser la question du classement, notamment quand on connait l'ambition de l'ex-monégasque.

 

Mais quand on regarde les joueurs qui le précèdent, il est également difficile de les déclasser. En effet, Sadio Mané a été pendant un temps le seul concurrent à Benzema. Kevin De Bruyne est probablement le meilleur milieu de la planète depuis quelques saisons et a tenu ce rôle la saison passée, Robert Lewandowski a été couronné du Trophée Gerd Müller (ex-Soulier d'Or) pour la seconde année consécutive, et Mo Salah était celui dont on parlait également le plus avec Mbappé à l'hiver dernier, avant les échéances printanières, tant les deux hommes étaient les plus forts individuellement.

 

Pour finir, il y a aussi d'autres joueurs qui pouvaient prétendre à une place plus haute, et en tête de liste Thibaut Courtois, arrivé 7ème juste derrière Lottin. D'ailleurs, le gardien belge ne s'est pas privé de le faire remarquer. Et comme le “Crack de Bondy”, il est lui aussi une habituelle tête de turque des Réseaux Sociaux.

 

Alors, Kylian Mbappé méritait-il d'être classé au-dessus de la 6ème place ?
Quoi qu'il en soit, n'oublions pas que depuis sa première saison (pleine) chez les professionnels en 2016-2017, l'attaquant parisien a toujours été dans le Top 10 du Ballon d'Or. Et ça, c'est déjà une immense performance.