Ben Arfa fait condamner le PSG

alt null
  • Publié : 9 mars 2023 à 21:43
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Dans le procès qui l'opposait à son ancien club pour harcèlement moral, Hatem Ben Arfa a obtenu gain de cause et le PSG devra lui verser 100 000€. Même si le principal intéressé réclamait près de 8 millions.

Hatem Ben Arfa et le Paris SG, une histoire compliquée. Auteur de ce qui reste à ce jour sa meilleure saison en carrière avec l'OGC Nice, le natif de Clamart signe dans le club de la capitale à l'été 2016. Mais ce qui devait être un mariage heureux s'est rapidement transformé en relation toxique. Jamais convaincu par l'ancien lyonnais, Unai Emery l'avait finalement mis au placard en Avril 2017, quand Ben Arfa s'était permis de vouloir rencontrer l'Emir lui-même afin d'obtenir des réponses sur son statut.

 

Depuis ce jour, celui qui est également passé par Marseille n'avait alors plus jamais reporté le maillot Rouge et Bleu. On se souvient encore de sa vidéo lunaire se décrivant comme mal compris et mal-aimé. 6 ans plus tard, Ben Arfa fait condamner le Paris Saint-Germain. Débouté en première instance par la Cour d'Appel de Paris, l'ancien international a finalement obtenu gain de cause. En effet, reconnu coupable d'harcèlement moral à l'encontre de son ancien joueur, le club doit lui verser la somme de 100 000€ rapporte L'Equipe.

 

Malgré tout, pas sûr que “HBA” soit si satisfait que ça quand on sait qu'il réclamait à son ancien employeur la somme de 7,7 millions d'euros, correspondant aux salaires et primes d'éthique qu'il aurait reçu si il avait joué. Dans les éléments apportés, Ben Arfa a notamment rappelé qu'il avait été écarté au dernier moment du stage d'avant-saison aux Etats-Unis à l'Eté 2017. Avant d'être rétrogradé en équipe réserve.