Emre Can déclare sa flamme au PSG

alt null
  • Publié : 1 mai 2024 à 14:08
  • Dernière modification : 1 mai 2024 à 14:11
À quelques heures de la demi-finale aller de la Ligue des champions, l'international allemand s'est exprimé au sujet du PSG et le moins que l'on puisse dire, c'est que le joueur n'est pas insensible au club de la capitale.

Nous nous souvenons tous du geste d'humeur d'Emre Can face à Neymar en 2020, envoyant le Brésilien au sol. Depuis, le joueur du Borussia Dortmund présente une très mauvaise image auprès des supporters parisiens, mais celui-ci a tenu à s'exprimer dans le journal L'Équipe avant la rencontre tant attendue.

 

L'ancien joueur de la Juventus exprime tout d'abord l'évolution de son équipe et l'ambition d'aller en finale :

"Nous sommes bien meilleurs et mieux équilibrés qu'il y a six mois. Au Parc des Princes (0-2, le 19 septembre), nous n'avions pas été à la hauteur. C'était l'une de nos pires prestations de la saison. À Dortmund (1-1, le 13 décembre), nous avions été bons et nous aurions mérité la victoire. Désormais, il est temps de gagner, surtout que nous voulons à tout prix aller à Wembley."

 

Il s'est par la suite exprimé sur le quart de finale retour entre le FC Barcelonne et le PSG :

"Si je suis honnête, je n'aurais pas pensé que Paris se qualifierait après s'être incliné à domicile. Bien sûr que l'expulsion de Ronald Araujo (29e) a joué un rôle important, mais gagner 4-1 à Barcelone, ce n'est pas donné à tout le monde. Avec cette qualification spectaculaire, le PSG a envoyé un message fort."

 

Emre Can indique par la suite son lien avec le PSG qu'il entretient depuis enfant :

"J’ai toujours aimé ce club. Je me rappelle avoir adoré Ronaldinho sous le maillot parisien lorsque j’étais adolescent (2001-2003). C’était un régal. Depuis une dizaine d’années, Paris a de grandes ambitions. Il a toujours su recruter des stars énormes. Cette saison, il possède aussi une belle équipe. Atteindre trois fois les demi-finales lors des cinq dernières éditions, ce n’est pas un hasard."

 

Le milieu expliquera même qu'il a été proche de signer dans le club de la capitale deux fois, lors des mercatos estivaux de 2018 et de 2020 :

"Il y a effectivement eu des négociations entre mes agents et le PSG et, deux fois, j’ai failli y signer. Mais au final, il n’y a pas eu d’accord."

 

 

Retrouvez la conférence de presse de Terzic avant la demi-finale aller juste ici :