Fabrice Abriel se confie sur son arrivée

alt null
  • Publié : 9 juillet 2024 à 01:51
Nommé officiellement entraîneur des Féminines du Paris St-Germain dans la journée, Fabrice Abriel a dévoilé son ressenti et ses ambitions dans cette nouvelle aventure. Comme annoncé depuis plusieurs semaines, Abriel est le nouvel entraîneur des Féminines du PSG. L’ex-coach du FC Fleury 91 a paraphé un contrat jusqu’en 2026 avec les vice-championnes de France.Le joueur formé au Paris St-Germain s’est exprimé sur son sentiment de revenir à Paris et ses ambitions avec les Rouge & Bleu via le site officiel du club.

 

Tout d'abord, Abriel s'est confié sur le premier sentiment qu'il ressentait après sa nomination au poste d'entraîneur et sa réponse fut tout à son honneur:

Je ressens le sentiment d’avoir traversé beaucoup de choses et aujourd’hui de partir sur une nouvelle feuille blanche. Le métier de l’entraîneur veut aussi que l’on se projette tout de suite dans le travail, même si je sais aussi savourer ce moment qui est solennel, surtout qu’il symbolise mon retour dans ce club. 

J’y reviens avec un rôle différent. Je ne suis plus joueur, je suis entraîneur maintenant, avec des diplômes dans le sac à dos. Je viens pour faire un bout de chemin ensemble et obtenir les résultats les plus élevés possibles.

Par la suite, l'ancien parisien a indiqué quelle était la raison qui l'a motivé de revenir à Paris pour prendre le rôle d'entraîneur chez les féminines:

Le projet. On dit souvent que le Paris Saint-Germain est une expérience à vivre. Le projet, c’est l’ambition, c’est un projet de compétition. On est là pour gagner des matches tous les week-ends et gagner les plus beaux titres, tout en faisant de la place pour la formation aussi. 

C’est aussi une passerelle à développer. Je veux capitaliser sur ce que j’avais réussi à faire lors de mon expérience précédente et la parfaire avec ce nouveau challenge.

L'ancien milieu de 45 ans a d'ailleurs pris quelques instants pour décrire en quelque sorte sa philosophie de jeu:

J’ai un projet de jeu protagoniste. J’aime avoir l’initiative. C’est être efficient et avoir toujours cette volonté de récupérer rapidement le ballon et installer un rapport de force. J’aime aussi que mon équipe ait une réflexion intelligente des situations et arrive à s’adapter. 

Pour moi, le summum du management, c’est rester dans le silence le jour du match et d’observer ce qu’il se passe et savoir si on a bien tout mis en place, si l’équipe a bien compris, et savoir si elle a cette capacité collective à s’adapter et trouver des solutions. 

À partir du moment où l’on réfléchit ensemble et où on a envie de le faire ensemble, on peut battre tout le monde.

Le nouvel entraîneur du club de la capitale avait un petit message pour les supporters:

Je pense que vous serez beaucoup à me découvrir parce que beaucoup de jeunes supporters ne me connaissent pas, même s’il y a encore beaucoup d’anciens! 

J’espère qu’on pourra vivre ensemble une aventure exceptionnelle sur le plan humain mais aussi sur le plan sportif. Je sais que tout ne sera pas parfait, mais si on reste concentrés, solidaires dans l’adversité, on aura plus de chances d’aller au bout de nos objectifs. 

Pour terminer, le natif de Suresnes a été interrogé sur ses objectifs avec les parisiennes: 

Naturellement, quand on prend en charge le Paris Saint-Germain, l’objectif est de jouer le haut de tableau, lutter pour le titre toute l’année, remporter la Coupe de France comme la saison passée, et aller le plus loin possible en Champions League. 

Je dois essayer de faire en sorte que tout le monde soit aligné pour être dans les meilleures dispositions 

Et quand les échéances les plus importantes viendront, on aura toutes nos forces avec toute la confiance nécessaire pour aller loin.