Franck Passi raconte l'ascension de Bradley Barcola

alt null
  • Publié : 3 mai 2024 à 11:43
  • Dernière modification : 3 mai 2024 à 11:48
En lice pour une potentielle sélection avec l'Équipe de France pour l'Euro, Bradley Barcola a connu un développement au plus haut niveau très rapide. Franck Passi, ancien membre du staff de Laurent Blanc qui entraînait alors l'OL, décide de nous faire part de ses souvenirs du jeune Français.

Au début de sa jeune carrière, Bradley Barcola a rencontré de réelles difficultés au sein du club lyonnais, suscitant l'attention de Franck Passi qui a découvert en lui un jeune talent quelque peu boudeur.

"Quand on est arrivé à Lyon, on a vu à l'entraînement un gars qui n'était pas vraiment heureux, qui ne faisait pas vraiment les efforts physiques, qui ne marquait pas, qui courait toujours mais pas au bon moment," a raconté l’ex-adjoint du Cévenol à The Athletic. "(…) On allait l'envoyer en réserve. Mais le coach de la réserve n'était pas satisfait de lui parce que Barcola n'était pas content, il n'était pas bon avec la réserve."

"Donc après l'entraînement à Dubaï, je lui ai dit : "tu as des qualités fantastiques, marque des buts avec la réserve. Ensuite le coach regardera le banc pour faire un changement et tu auras ta chance." Mais ce n'est pas arrivé". "Il parlait d'un prêt mais le club (Saint-Gall, en Suisse) qui le voulait ne pouvait pas payer son salaire. Ensuite Karl Toko Ekambi est parti. Il s'était fâché avec les supporters. On n'avait que trois attaquants. Bradley a été très bon avec l'équipe première, il a pris beaucoup de confiance. Après cela, il a joué."

 

Le PSG dépensera 50M€ lors du dernier mercato estival pour le faire venir, un transfert dont Franck Passi reste totalement subjugué.

"On ne voulait pas qu'il parte. Le joueur a montré qu'il voulait aller à Paris parce que c'était la meilleure chose pour lui. C'était difficile de le laisser partir. Ce n'était plus le même Barcola quand il est revenu pour la nouvelle saison, il était très distrait », s’est souvenu Franck Passi, bluffé par la progression de son ancien joueur. « On pensait qu'ils voulaient le recruter pour le mettre sur le banc. Mais maintenant c'est un premier choix. Une évolution comme ça, à ce niveau... Je n'avais jamais vu ça »."

 

Retrouvez le message du BVB Dortmund envers Lucas Hernandez juste ici :