L'Italie de Gianluigi Donnarumma s'en sort en toute fin de match!

alt null
  • Publié : 24 juin 2024 à 23:36
L'Italie de Gianluigi Donnarumma a assuré sa qualification en huitièmes de finale de l'Euro grâce à son nul face à la Croatie obtenu dans les arrêts de jeu (1-1).

 

Le tenant du titre sera bien au rendez-vous des huitièmes de finale ! Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que la tâche n'a clairement pas été simple, loin de la. 

Effectivement ,l'Italie a dû s'arracher jusqu'au bout du temps additionnel pour obtenir le match nul contre la Croatie (1-1). Un résultat synonyme de qualification en tant que deuxième du groupe B.

Il fallait une magnifique détente du gardien parisien Gigio Donnarumma pour empêcher l'ouverture du score dès la 5e minute ! De quoi inciter les Italiens à monter d'un cran. Peu à peu, l'Italie parvenait à rivaliser sur le plan technique et les opportunités venaient naturellement. Après la tête de Retegui juste à côté, celle du défenseur central italien Bastoni obligeait le gardien Livakovic à sortir un superbe arrêt réflexe ! 

A la pause, rien n'avait changé, le deuxième billet qualificatif du groupe était toujours italien, y compris après le penalty manqué par le capitaine croate Modric (54e), ou plutôt sorti par l'excellent Donnarumma ! Le gardien du club de la capitale était encore impeccable quelques secondes plus tard.

Mais malheureusement pour Donnarumma, son ballon repoussé arrivait dans la course de Modric qui, cette fois, ne ratait pas l'occasion de marquer (1-0, 55e)

Débutait alors un nouveau match fou et intense durant lequel les Italiens, passés troisièmes de la poule derrière la Croatie après ce but, se jetaient à l'attaque. 

Suite au but Croate, les Italiens poussaient poussaient et allaient finalement être récompensés en toute fin de match comme une sorte de miracle :

Après une percée de Calafiori plein axe, le défenseur italien s'arrache et parvient à décaler sur le côté gauche. Sans contrôle, son coéquipier Zaccagni enroule parfaitement sa frappe au deuxième poteau ! (1-1, 90e+8)

Les Italiens affronteront donc les Suisses le 29 juin à Berlin lors des 8èmes de finale.