La connexion Mbappé-Messi fait plier Ajaccio

alt null
  • Publié : 21 octobre 2022 à 23:17
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Sans forcer, le Paris SG est venu à bout de l'AC Ajaccio (0-3, 12ème Journée de Ligue 1). Un succès qui porte les sceaux de Kylian Mbappé et Lionel Messi.

Bousculé en tout début de rencontre, le PSG a rapidement pris la mesure de son adversaire. Une domination matérialisée par Kylian Mbappé, parfaitement lancé en profondeur par Lionel Messi (24e, 0-1).
Mbappé-Messi, c'est l'histoire de cette soirée. En effet, que ce soit sur la splendide réalisation du 0-2 (jeu à une touche de balle puis feinte pour effacer le gardien) ou pour clôturer le score, ce sont à chaque fois les deux larrons qui ont été décisifs, portant leur contribution respective à un doublé et une passe décisive pour le Français, un but et deux passes décisives pour l'Argentin.

 

Pourtant, tout n'a pas été parfait pour les deux joueurs, tant Mbappé a gâché en première période, comme cet énorme raté sur une offrande d'Hakimi alors que le Marocain aurait pu tirer lui-même (35e). Idem en ce qui concerne la “Pulga”, qui a perdu un nombre inhabituel de ballons. Peut-être aussi la faute à une pelouse de François Coty en mauvais état.
Si le dispositif en 4-3-1-2 le prévoyait à la pointe de l'attaque aux côtés de Lottin, l'ancien barcelonais a surtout dézoné, prenant le rôle désormais attribué à Neymar (absent ce soir pour suspension) et qui était censé revenir à Soler. Mais écopant de beaucoup de coups avant de petit à petit disparaitre, l'Espagnol n'a pas pesé sur la rencontre.

 

Tout l'inverse de son compatriote Fabian Ruiz, de plus en plus à l'aise dans le onze de Christophe Galtier. Déjà très propre face à l'Olympique de Marseille la semaine passée, l'ex-napolitain a continué de monter en puissance, toujours aussi juste dans ses transmissions et compensant également les nombreuses montées d'Hakimi.
Notons enfin les 135 ballons touchés par Verratti et l'arrêt de Donnarumma sur la seule frappe cadrée corse, par l'intermédiaire de Belaïli, chose jamais aisée quand un gardien n'est pas du tout sollicité dans un match (71e).

 

Au classement, Paris prend provisoirement 6 points d'avance sur le FC Lorient et peut se pencher sereinement sur la réception du Maccabi Haïfa mardi prochain en Ligue des Champions.