La Croatie brise le rêve brésilien

alt null
  • Publié : 10 décembre 2022 à 15:12
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Au terme d'un match de très haut niveau qui s'est terminé aux tirs-au-but, la Croatie s'est imposée face au Brésil (1-1, 4-2 t-a-b) en Quarts de Finale de la Coupe du monde.

Une tragédie shakespearienne. Voilà comment on pourrait qualifier ce Quart de Finale du Mondial 2022 entre la Croatie et le Brésil. La rencontre a d'abord été de très haut niveau. Il n'y a eu pléthore d'occasions, certes, mais de l'intensité, de la qualité technique et de la maîtrise tactique.

 

Après une première mi-temps équilibrée, où on sentait de la crainte de chaque côté, le deuxième acte a vu la Seleçao prendre l'ascendant, mais cette dernière est tombée sur un grand Dominik Livakovic (48e, 54e, 65e), qui n'en était là qu'aux prémices de son show. Dans son sillage, Josko Gvardiol a tenu son rang de meilleur défenseur central de la compétition, tandis que Luka Modric n'a (toujours) pas fait ses 37 ans, galopant et sautant partout, ceci en conservant sa technique léchée.

 

C'est à partir des prolongations que le spectacle a basculé dans dans l'épique. Tout d'abord grâce à Neymar, à l'initiative et la conclusion d'un double une-deux avec un premier coéquipier puis Paqueta (105e+1, 0-1). Avec cette 77ème réalisation en sélection, le meneur de jeu parisien rejoint Pelé tout en haut du classement des buteurs Auriverde.

 

Mais c'était sans compter sur la résilience des vice-champions du monde en titre, qui voyaient Bruno Petkovic égaliser à quelques secondes du terme (116e, 1-2), avec l'aide involontaire de Marquinhos qui déviait légèrement le ballon. Peu avant l'ouverture du score de Neymar, l'attaquant du Dinamo Zagreb s'était déjà mis en évidence en effectuant un café-crème face à deux défenseurs brésiliens. Mais Marcelo Brozovic n'avait alors pas réussi à bonifier en ratant le cadre (103e).

 

Lors de la séance de tirs-au-but, et alors que tous ses compatriotes convertissaient leurs tentatives, Livakovic bloquait celle de Rodrygo, était à deux doigt de sortir celle de Pedro et voyait son poteau repousser celle de Marquinhos, synonyme de qualification pour les Croates. Choisi pour tirer en dernier, Neymar, considéré comme le meilleur spécialiste planétaire, n'a donc pu tenter sa chance.

 

Si beaucoup de fans souhaitaient assister à un Brésil-Argentine en Demi-Finale, le football leur a rappelé qu'il n'est pas fait pour les romantiques. De là à imaginer la Croatie rallier son 3ème dernier carré en 24 ans, après 1998 et 2018, il y a un pas qu'on n'aurait osé franchir. D'ailleurs, en passant une nouvelle fois aux tirs-au-but (comme contre le Japon au stade précédant), les hommes de Zlatko Dalic affichent un 100% de réussite dans l'exercice en Coupe du monde, en étant invaincus en 4 séances.

 

A l'inverse, les Brésiliens sont éliminés à ce stade pour la 4ème fois depuis leur dernier sacre en 2002, n'ayant atteint les Demies que lors de leur Mondial en 2014, pour l'issue funeste que l'on connait tous.