Le retour de la piste Kolo Muani pour Paris

alt null
  • Publié : 4 juillet 2023 à 05:33
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Alors que le PSG avait pour priorité Harry Kane et Victor Osimhen, il se pourrait que la complexité de ces deux dossiers aient rabattues les cartes du côté de la Factory. En effet, une ancienne piste aurait refait surface d'après nos informations : Randal Kolo-Muani.

Au PSG, l’envie de recruter un top 9 n’est pas qu’illusoire, elle est nécessaire. Le besoin est tel que Luis Campos s’est déjà activé pour renforcer le secteur offensif parisien. Les grandes manœuvres ont été lancées, avec des noms très séduisants : Kane et Osimhen. Le premier cité préfère rejoindre le Bayern ou rester en Premier League. Quant à l’attaquant de Naples, les demandes exorbitantes du président De Laurentiis ont refroidi les ardeurs parisiennes. 

 

La tête froide, Nasser Al-Khelaïfi a re-activé une ancienne piste de la maison PSG : Kolo-Muani. Un attaquant qui correspond parfaitement au profil recherché par le club de la capitale : Français, jeune et doté d’un gros potentiel. En à peine quelques mois, l’attaquant de l’Eintracht s’est fait une place de choix en Équipe de France, en offrant une Coupe du Monde de haute volée. 

 

En privé, Randal ne cache pas sa volonté de partir cet été afin de poursuivre sa progression dans un contexte où il pourra s’illustrer lors de chocs européens. Mais attention à la concurrence… Manchester United, Chelsea et le Bayern sont très chaud à l’idée d’attirer le Français et serait prêt à mettre le prix fort. Même si « RKM » privilégie la Premier League, il est à l’écoute du projet parisien.

 

Francfort, qui aimerait le garder, réclame 70M€ hors bonus pour son joyau français, un prix abordable pour les finances du PSG. Même si l’intérêt des autres clubs pourrait faire monter les enchères, l’attaquant sera tout de même plus accessible que Victor Osimhen. 

 

Si Randal Kolo-Muani accepte de rejoindre Paris, il pourrait être associer à son ami Kylian Mbappé dans le 4-3-3 ou dans le 4-4-2 de Luis Enrique. Le technicien espagnol a d’ailleurs validé son profil.