Le Brésil au forceps

alt null
  • Publié : 25 novembre 2022 à 07:07
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Aux prises avec un mur serbe, le Brésil s'est logiquement imposé (2-0) pour son entrée en lice en Coupe du monde. Neymar est sorti sur blessure.

Considéré par beaucoup d'observateurs comme le principal favori au titre mondial, le Brésil a réussi son entrée dans la compétition en dominant la Serbie (2-0). Longtemps heurtée à un double-rideau, la Seleçao a su se montrer patiente jusqu'à trouver la faille.

 

Le seul buteur du match est Richarlison. Grand bonhomme de la rencontre, le joueur de Tottenham a ouvert le score sur l'un de ses seuls ballons exploitables (62e, 1-0), avant d'inscrire un golazo, en reprenant d'une volée acrobatique son propre contrôle (raté ?) (73e, 2-0).

 

Mis groggy par ces deux réalisations, les Aigles ont alors ouvert les vannes, laissant les coéquipiers d'un Marquinhos peinard enchaîner les situations chaudes. Sans toutefois parvenir à inscrire un troisième but.

 

Si cette victoire permet au Brésil de bien démarrer sa campagne, le quintuple champion du monde ne pourra s'empêcher de s'inquiéter de l'état de Neymar. Auteur d'un match sérieux, le meneur de jeu parisien a en effet dû quitter la pelouse avec une cheville bien enflée (80e, remplacé par Anthony).