Le FC Barcelone dans l'eau chaude à cause de certains de ses supporters ?

alt null
  • Publié : 13 avril 2024 à 17:08
  • Dernière modification : 13 avril 2024 à 17:09
Vainqueur du Paris St-Germain mercredi soir au Parc des Princes (2-3) le FC Barcelone pourrait tout de même se voir sanctionné pour des incidents ayant eu lieu dans le parcage barcelonais lors de cette rencontre.

 

 

L'UEFA a ouvert un ''cas disciplinaire'' contre le FC Barcelone après l'arrestation de supporters catalans qui ont effectué des saluts nazis et imité un singe durant le quart de finale aller de Ligue des Champions.

 

Deux supporters ont effectué des saluts nazis et des cris de singe et ont été filmés durant la rencontre (voir article) . Les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont permis leur identification, préalable indispensable à leur arrestation. Les supporters en question ont été interpellés pour apologie de crimes de guerre et insultes publiques à caractère raciste. Le club de la capitale a également déposé des plaintes pour apologie de crime de guerre, injure publique à caractère raciste et contre X pour identifier d’éventuels autres fautifs.

 

Les incidents ont été inscrits dans le rapport du délégué de l’UEFA. 

 

Le comportement ignoble de ces supporters expose le Barça à des sanctions de la part de l’UEFA .

 

Le Barça pourrait être privé de ses supporters en demi-finale de la Ligue des champions s'il parvient à se hisser dans le dernier carré à l'issue du match retour prévu ce mardi (coup d'envoi à 21h, en direct sur RMC Sport 1), au stade olympique de Montjuïc.

 

D’après la radio espagnole ''Radio Catalunya'' , la commission de discipline du club catalan se réunira elle aussi pour statuer dans les trois mois sur les gestes nazis et racistes de ses supporters. Si l’affaire est jugée "très grave", les supporters incriminés pourraient être radiés définitivement. Dans le meilleur des cas, la commission de discipline du club pourrait aussi décider d’une suspension temporaire de leur affiliation pouvant aller de quatre mois à deux ans.