Le Maroc renvoie l'Espagne à la maison

alt null
  • Publié : 10 décembre 2022 à 13:26
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Sensation au Qatar, le Maroc d'Achraf Hakimi a éliminé l'Espagne en 8èmes de Finale du Mondial (0-0, 3-0 t-a-b). Sarabia et Soler ont chacun raté leur tir-au-but.

Le Maroc continue d'étonner le monde. Après avoir terminés premiers d'un groupe relevé (Croatie, Belgique et Canada), les Lions de l'Atlas se sont cette fois offerts le scalp de l'Espagne. Et, toujours aussi maîtres de leur destin, les hommes de Walid Regragui ont clairement mérité leur qualification.

 

Il est vrai que face au si stéréotypé jeu de possession ibérique, les coéquipiers d'Achraf Hakimi se sont montrés solides et tranchants en contres, en dépit d'une certaine maladresse dans le dernier geste. Comme à la 103e quand Cheddira ne convertissait pas un gros travail d'un non-moins opulent Ounahi cet après-midi.

 

Dans la foulée du milieu d'Angers, Amrabat, Mazraoui, ou encore la charnière Saïss-Aguerd, ont éteint les timides velléités d'une Roja qui n'a jamais su se réinventer depuis 2012. Demi-finaliste du dernier Euro, l'Espagne peine toujours à déséquilibrer son adversaire (surtout quand celui-ci est bien regroupé), se contentant de faire des passes (1 019 en 120 minutes) sans trouver la faille (1 seul tir cadré). Le 7-0 face au Costa Rica n'était qu'un trompe-l'oeil.

 

Côté parisien, Pablo Sarabia aurait pu donner la qualification aux siens en toute fin de prolongation, mais sa reprise fouettait la barre transversale marocaine (120e). Les tirs-au-but furent alors la scène de Bono, le gardien du FC Séville repoussant les tentatives de Carlos Soler et Sergio Busquets, tandis que Sarabia touchait une nouvelle fois du bois.

 

Achraf Hakimi -lui aussi auteur d'une bonne partie- qualifiait finalement son pays d'une malicieuse panenka. Grâce à cela, le Maroc devient la 4ème nation africaine à rallier les Quarts de Finale d'une Coupe du monde, après le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010. Ce sera soit contre le Portugal, soit face à la Suisse.