Le Maroc toujours plus grand

alt null
  • Publié : 10 décembre 2022 à 19:08
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Le Maroc ne s'arrête plus de rêver. Tombeurs du Portugal (1-0), les partenaires d'Achraf Hakimi écrivent l'histoire en devenant la première nation africaine à se qualifier pour les Demi-Finales d'une Coupe du monde.

La Croatie (même si elle est elle aussi en demi-finales), la Belgique, l'Espagne et le Portugal se sont tous cassés les dents sur le mur marocain. En effet, aucune de ces 4 grandes nations de football n'est parvenue à inscrire le moindre but à Yassine Bounou. Et quand le Canada avait réussi à trouver la faille lors du dernier match de Poule, c'était parce que Nayef Aguerd la mettait contre-son-camp.

 

Excellent tout au long du tournoi, le défenseur de West Ham était absent aujourd'hui car blessé. Tout comme Noussair Mazraoui. Et pourtant, cela n'a pas empêché les hommes de Walid Regragui de rester ultra-solides, contenant les velléités lusitaniennes.

 

La lumière est venue de Youssef En-Nesyri, l'attaquant de Séville profitant d'un bon centre de Yahya Attiat-Allah et d'une sortie approximative de Diogo Costa pour marquer de la tête juste avant la pause (42e, 1-0).

 

Le reste de la rencontre fut un attaque-défense, notamment avec l'entrée de Cristiano Ronaldo dès la 51ème minute. Mais, comme dit précédemment, le Maroc a tenu bon. Si le nom de Bono revient régulièrement, il faut aussi souligner la performance épatante de Sofyan Amrabat, récupérateur d'un nombre incalculables de ballons et perforateur en contres.

 

Côté parisien, si Achraf Hakimi a une nouvelle fois fait son match, Vitinha est lui entré à la 69ème, devenant la première rampe de lancement des offensives portugaises et prenant un carton jaune en fin de rencontre. Idem pour Walid Cheddira qui en a pris deux coup sur coup dans le temps additionnel et a laissé ses compatriotes à 10 pour les 5 dernières minutes.

 

Insuffisant pour que la Seleçao revienne et évite ainsi les larmes de CR7 lors de son retour aux vestiaires. Avec ce nouvel exploit, le Maroc devient le premier pays d'Afrique à rallier le dernier carré d'un Mondial. Les Lions de l'Atlas attendent maintenant le nom de leur adversaire : la France ou l'Angleterre.