Le PSG renonce au Stade de France, la Mairie inflexible sur le Parc

alt null
  • Publié : 7 janvier 2024 à 12:41
Suite du feuilleton concernant le stade du Paris Saint-Germain.

Alors que la date limite du rachat du Stade de France était fixée à mercredi midi, le Paris SG n'a finalement pas déposé sa candidature, alors que la question de la propriété d'un stade est toujours d'actualité.

 

Brandi comme "menace" vis-à-vis d'une Mairie de Paris toujours inflexible (voir ci-dessous), le rachat de l'enceinte dionysienne n'était évidemment pas la priorité de l'état-major qatari, qui souhaite par-dessus tout devenir propriétaire du Parc des Princes et y apporter ainsi les aménagements qu'il souhaite.

 

Mais c'est donc toujours le même son de cloche du côté de la municipalité de la capitale. Invité le surlendemain par Sud Radio à se prononcer sur ce renoncement, David Belliard est resté fixe sur ses positions.

 

"Oui, ça me poserait un problème que Paris vende le Parc des Princes au Qatar. Je m’opposerai à toute vente [...] C’est à la charge du PSG de faire les travaux. Ils ont suffisamment de moyens", a ainsi déclaré l'Adjoint d'Anne Hidalgo.