Le PSG sombre à domicile face à Rennes

alt null
  • Publié : 19 mars 2023 à 22:22
  • Dernière modification : 25 octobre 2023 à 00:00
Après un match décevant de la part des hommes de Christophe Galtier, le Paris Saint-Germain s'incline 0-2 face au Stade Rennais à l'occasion de la 28e journée de Ligue 1.

Cet après-midi, le club de la capitale recevait les joueurs bretons de Bruno Génésio au Parc des Princes. Actuel premier du championnat, le Paris Saint-Germain avait l'occasion d'accentuer son avance sur son dauphin, le RC Lens, qui comptabilise neuf points de retard sur le leader parisien. 

 

Cependant, tout ne s'est pas passé comme prévu pour les joueurs de la capitale, qui, à travers un match raté, n'ont pas su s'emparer des trois points face à une très bonne équipe rennaise. 

 

Une équipe parisienne remaniée

 

Privé de plusieurs cadres, notamment sur le plan défensif, Christophe Galtier a dû procéder avec les absences de Marquinhos, Hakimi, Mukiele ou encore Sergio Ramos. 

 

Le technicien parisien a donc opté pour une défense à trois, composée de Bitshiabu, Danilo Pereira et Juan Bernat. 

 

Au milieu de terrain, Christophe Galtier a aussi opéré des changements, notamment sur les côtés avec la présence de Pembélé en piston droit, et de Nuno Mendes à gauche. Fabian Ruiz et Marco Verratti étaient alignés au centre du terrain. 

 

Sans surprise, Kylian Mbappé et Lionel Messi occupaient l'attaque parisienne, soutenus par Vitinha. 

 

Une prestation insipide 

 

Alors que Paris Saint-Germain était attendu au tournant lors de cette rencontre de championnat, notamment après la nouvelle élimination en Ligue des Champions, les joueurs de Christophe Galtier n'ont pas été au rendez-vous. 

 

Pourtant, le PSG a dominé cette rencontre balle au pied, et s'est procuré des occasions, notamment en première période, par l'intermédiaire de Kylian Mbappé. En effet, les parisiens ont su profiter du bloc haut mis en place par les rennais, pour exploiter la profondeur et se créer plusieurs occasions de but. Cependant, un excellent Steve Mandanda a été présent pour intercepter les tirs parisiens. 

 

Dominé n'est pas gagné, telle est l'expression qui illustre la prestation parisienne d'aujourd'hui. Avec un manque de vitesse dans le jeu et d'engagement sur l'ensemble de la rencontre, à l'image notamment de Lionel Messi, les rennais ont réussi a exploiter les failles parisiennes et à ouvrir le score juste avant la mi-temps. 

 

En effet, sur une perte de balle de Fabian Ruiz, les Bretons ont réussi à débloquer le score suite à une très bonne passe en profondeur de Benjamin Bourigeaud, qui est parvenu à trouver Karl Toko-Ekambi dans la surface parisienne. Impuissant, Danilo Pereira n'a rien pu faire face à l'attaquant rennais qui s'est empressé de placer une frappe croisée, trompant Gianluigi Donnarumma. 

 

Après la pause, le Paris Saint-Germain n'est pas parvenu à montrer un autre visage. Malgré l'entrée en jeu de Warren Zaïre-Emery à la place de Pembélé à la sortie des vestiaires, les joueurs de la capitale ont à nouveau été punis par le pressing haut des rennais, profitant d'une perte de balle de Juan Bernat dans la défense parisienne pour faire le break. 

 

À la 48e minute de jeu, Arnaud Kalimuendo enfonce le clou et marque contre son club formateur. Seul au deuxième poteau de Donnarumma, l'attaquant Rouge et Noir est servi par son coéquipier, Lesley Ugochukwu, et pousse le ballon au fond des filets.

 

Transparents à nouveau dans la seconde moitié de la rencontre, les hommes de Christophe Galtier n'ont pas réussi à imposer leur rythme, et ainsi tromper le portier rennais, auteur d'une très grosse prestation. 

 

Avec cette nouvelle défaite depuis le début de l'année 2023, la septième au total, le club de la capitale sombre un peu plus cette saison et perd des points très importants pour le titre. 

 

Rennes comme bête noir du PSG 

 

Auteurs d'une bonne saison, les hommes de Bruno Génésio maîtrisent le Paris Saint-Germain cette saison. 

 

En effet, les rennais s'étaient déjà imposés contre les Rouge et Bleu au mois de janvier dernier sur la pelouse du Roazhon Park (1-0). Et ces derniers ont réitéré l'exploit ce dimanche en s'imposant face aux champions de France en titre. 

 

À noter que sous l'ère QSI, Rennes est la première équipe à battre deux fois le Paris Saint-Germain sans concéder aucun but.