Les Parisiens sans pitié pour leur rival marseillais

alt null
  • Publié : 25 septembre 2023 à 02:49
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:49
Après une victoire de 2-0 plus tôt dans la semaine, le Paris St-Germain s'est baladé ce week lors du Classico face à son rival, l'Olympique de Marseille (4-0) pour le compte de la 6ième journée de Ligue 1.

 

 

Paris était intraitable cette semaine, et d'autant plus en ce dimanche soir. Après la défaite face à Nice la semaine dernière, le Club de la capitale s'est bien repris alors que les pensionnaires du Parc des Princes ont battu le BVB Dortmund mardi, et le rouleau compresseur parisien s'est fait sentir ce dimnche pour dominer complètement l'Olympique de Marseille dans ce classico.

 

 

Le coach parisien Luis Enrique concoctait d'ailleurs une première surprise avec la titularisation de Bradley Barcola au sein du milieu de terrain à la place de Vitinha ,et aux côtés de Manuel Ugarte et du titi parisien Warren Zaire-Emery. 

 

 

16-equipe-3.jpg
Une équipe type qui commence à se dessiner pour le PSG à quelques détails près

 

En défense, pas de changements avec un quatuor Hakimi-Marquinhos-Skriniar et Lucas Hernandez en plus d'un trio d'attaque 100% français en les personnes d'Ousmane Dembelé, Kylian Mbappé et de Randal Kolo Muani. 

 

 

Et le Parc aussi bouillant soit il pour un classico était plongée dans une hystérie dès la 8ème minute quand l'international marocain Achraf Hakimi(déja décisif mardi en Champions League) a sorti un lapin de son chapeau avec un coup franc direct en pleine lucarne de Pau Lopez, ça fait 1-0 pour Paris. 

 

19-but-hakimi.jpg
La joie d'Hakimi et Skriniar sur le but du marocain

 

 

Au fur et à mesure que les minutes défilaient, les Rouge et Bleu monopolisaient complêtement le ballon et ces derniers s'installaient dans le camp marseillais si bien qu'a la 37ième minute, ce qui devait arriver, arriva.

 

 

Sur un nouveau missile d’Achraf Hakimi, le tir puissant du Marocain a rebondi sur le montant de Pau Lopez  avant que Randal Kolo Muani, à l'affût, ne reprenne le cuir pour inscrire son 1er but sous ses nouvelles couleurs (2-0 pour Paris après 45 minutes.)

 

 

29-but-kolo-muani.jpg
l'International Français qui ouvre son compteur avec le club de la capitale.

 

 

 

Pendant cette première période, Luis Enrique a du composer avec la blessure du capitaine de l'Équipe de France Kylian Mbappé qui a du être remplacé par l'attaquant portugais Gonçalo Ramos qui a été très précieux dans l'apport offensif et le jeu défensif alors que ce dernier a inscrit son premier but au Paris St-Germain sur un centre splendide d'Ousmane Dembelé qui lui a déposé sur la tête. Le portugais à terminé l'action en plaçant une tête imparable qui a fini au fond des filets marseillais ( 3-0 pour Paris , c'est somptueux). 

 

17626335__am17132_jpg_louis_desloge_20230924_200546.jpg
Randal Kolo Muani qui a merveilleusement servi Gonçalo Ramos qui ajuste froidement Lopez, c'est splendide

En fin de match, lors d'une énième accélération de Randal Kolo Muani, ce dernier sert sur un plateau son coéquipier Gonçalo Ramos qui ajuste Lopez d'un extérieur du pied alors que la ballon termine sa course dans le petit filet . (Ça fait 4-0 pour Paris, LE MATCH EST À SENS UNIQUE.)

 

 

C'était un grand moment de football. Une soirée charnière que nos Rouge et Bleu ont négociée de la plus belle des manières, en livrant une prestation pleine de courage pour poursuivre leur route, pas à pas, vers de grandes conquêtes. Après trois matchs devant leur public, le club de la capitale ira du du côté de Clermont, avant le retour des joutes européennes et un déplacement dans le nord de l'Angleterre, à Newcastle…