Mbappé voit double, Paris se qualifie enfin pour les quarts

alt null
  • Publié : 6 mars 2024 à 05:21
  • Dernière modification : 8 mars 2024 à 02:03
Après une victoire précieuse au Parc des Princes lors du match aller (2-0), le Paris St-Germain pouvait accéder aux quarts de finale de la Ligue des Champions pour une 1è fois sur les 3 dernières saisons. Porté par un Mbappé des grands soirs, le club de la capitale l'a finalement emporté pour rallier finalement le tour suivant.

 

 

 

Trois semaines après sa victoire primordiale au Parc des Princes contre ces mêmes espagnols (2-0), l'équipe de Luis Enrique retrouvait cette redoutable formation basque dans son antre de San Sebastian. Un match retour excitant que le technicien espagnol abordait en terrain connu et avec un effectif bien garni. Et une nouvelle surprise arrivait tout doucement dans la composition d'Enrique ! 

 

 

En effet, outre le repositionnement de Barcola à droite , Nuno Mendes signait aussi son retour sur le côté gauche de la défense au plus grand plaisir des supporters parisiens, laissant ainsi la paire Lucas Hernandez-Beraldo créer la charnière centrale pour la 1ère fois de la saison. 

 

 

20928113__u2a2265_jpg_damien_mennechet_-paris_saint-germain-_20240305_211653.jpg
Une défense inédite avec une titularisation d'Achraf Hakimi et de Nuno Mendes comme latéraux ainsi qu'une charnière centrale Lucas Hernandez-Lucas Beraldo. Au milieu de terrain, Luis Enrique a décidé de titulariser le trio Fabian Ruiz-Vitinha ainsi que Warren Zaire-Emery alors accompagnés par Ousmane Dembélé-Kylian Mbappé et Bradley Barcola. 

 

 

Pour nos Parisiens, il s'agissait surtout d'être méthodique. L'objectif était clair : contrôler les débats pour éteindre les moindres attaques des espagnols et casser l'ambiance. Les Rouge et Bleu ont donc construit leur résultat intelligemment, laissant passer l'orage quand le ciel se couvrait avant de reprendre le contrôle du jeu sur un coup d’éclat.

 

 

Et cette recette a porté ses fruits puisqu'ils sont parvenus à matérialiser cette montée en puissance par l'ouverture du score. La foudre est venue de Kylian Mbappé ! Mis sur orbite par son complice Ousmane Dembélé, le meilleur buteur de l'histoire des Rouge et Bleu s’est placé sur son pied gauche avant de déclencher, après une feinte de frappe, envoyant un sublime tir enroulé qui finit sa course dans les filets (C'est splendide , ça fait 0-1 pour Paris, 15e). Un missile dont la puissance a déchiré le petit filet ! 

 

 

real-31-mbappe-joie.jpg
Le #7 Parisien foudroie les buts de la Real Sociedad, c'est splendide ca fait 1-0,

 

 

Un avantage qui a permis aux hommes de Luis Enrique de reprendre les qualités habituelles du coach espagnol c'est à dire retrouver la pleine maîtrise du jeu, la possession, et les occasions ! 

 

 

Car si toute l’équipe s’est mise à la hauteur de l’évènement, Kylian Mbappé ne s’est pas fait prier pour faire trembler les Basques jusqu’au terme de la première mi-temps…. 

 

 

Un présage pour la suite… Très fort probablement que oui justement car nos Rouge et Bleu, animés par leur volonté de contrôle, sont revenus du vestiaire en passant la seconde. On joue la 55è minute, au milieu du terrain, Lee enchaîne contrôle de la poitrine et demi-volée pour lancer Mbappé dans la profondeur. Ce dernier entre dans la surface et, légèrement décalé sur la gauche, décroise pour tromper Remiro ! C'est magnifique, ça fait 2-0 pour le club de la capitale , 4-0 au cumulatif des deux matchs ! Mbappé est en train de réaliser le match attendu par Luis Enrique et les supporters parisiens, c'est à dire qualifier son équipe vers les quarts et plus. 

 

 

real-36-joie-mbappe-warren.jpg
Un Kylian Mbappé ultra chirurgical , voila ce dont le club de la capitale avait besoin.

 

 

Forcément, après les 2 buts marqué par le Paris St-Germain, il fallait s’attendre à une tentative de révolte des Basques, qui attendaient ces phases finales depuis plus de 20 ans chez eux… C’est ce qu’il s’est passé, logiquement, au cours d’une dernière demi-heure électrique. Il a fallu continuer à batailler, encore et toujours. Et nos Parisiens ont su mettre les ingrédients inhérents à ces grands combats, malgré la réduction du score tardive de ce vaillant adversaire par Merino (1-2, 89e).

 

js_24-03-05_0414.jpg
Pour le plus grand bonheur des supporters, le club de la capitale retrouvera les quarts de finale de la Ligue des Champions pour une 1ère depuis 2021. 

 

 

Au terme de ce match retour ô combien  riche en émotions et fortement agréable, le Paris Saint-Germain obtient donc son ticket pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League pour une 1ère fois depuis 2021, confirmant son ambition de rester maître de son destin sur tous les tableaux. Une belle progression à l'aube d'un printemps particulièrement excitant pour le club de la capitale...