Messi : une polémique controversée

  • Publié : 18 mars 2023 à 03:12
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
À deux jours d'un match décisif pour le titre face à Rennes, une polémique concernant Lionel Messi a enflammé les médias.

En effet, alors que le Paris Saint-Germain s'apprête à recevoir le club breton ce dimanche au Parc des Princes (17h05), une nouvelle polémique a fait surface sur les réseaux sociaux.

 

La raison ? Un tweet publié par un internaute affirmant que Lionel Messi n'aurait pas achevé l'entraînement parisien de ce mardi. Selon les sources de cette personne, l'argentin aurait été “déçu” de ce que proposait Christophe Galtier lors de la séance. 

 

Une rumeur qui a pris de l'ampleur 

 

Alors que cette information a circulé ce vendredi sur Twitter, l'auteur de cette information, un dénommé Djamel, affirme ses dires. Selon lui, Messi se serait agacé durant un exercice mis en place par l'entraîneur parisien, qui impliquait à la fois de la course, ainsi que des efforts défensifs. 

 

Face à la réaction de son joueur, le technicien parisien, Christophe Galtier, aurait même essayé de retenir le septuple ballon d'or, mais sans y parvenir. D'après l'internaute, réputé sur le réseau social pour relayer l'actualité du PSG, le club de la capitale “ne voulait pas que ça fuite”, et aurait souhaité préserver cet incident du grand public. 

 

Bien que cette rumeur ait pris beaucoup d'ampleur ces dernières heures dans les médias, aucune source officielle ne confirme la véracité des propos avancés.

 

Cependant, RMC Sport affirme l'information déclarant que Lionel Messi a bien arrêté sa séance prématurément lors de l'entraînement de mardi, sans y définir les raisons. 

 

Le clan Messi dément la rumeur

 

Suite à l'ampleur que cette information a suscitée, le père du champion du monde argentin, Jorge Messi, a réagi sur Instagram

 

Celui-ci dément formellement ce qui a été avancé et a déclaré dans une story : “Où sont les preuves ??? Tout est faux… Ok !!!”. Dénonçant des “Fakes News”, le père de l'attaquant parisien a achevé son message en exprimant son mécontentement : "Nous n'allons plus tolérer davantage de mensonges pour gagner des followers".

 

C'est donc une nouvelle polémique qui frappe le Paris Saint-Germain, à moins de 48 heures d'une rencontre qui sera cruciale dans la course au titre.