Paredes, De Paul ... la garde rapprochée de Messi

alt null
  • Publié : 19 décembre 2022 à 16:38
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Si Lionel Messi est le guide de l'Argentine pendant ce Mondial, le joueur du PSG peut aussi compter sur ses "gardes du corps" Albiceleste.

Comme on l'a vu dans le papier précédent (ici), Lionel Messi a été le formidable leader d'une Argentine finaliste -voire davantage- de la Coupe du monde. Mais le Parisien, s'il a pu compter sur l'apport d'un Julian Alvarez diablement efficace, d'un Nicolas Otamendi retrouvé, ou encore des schémas adaptatifs de Lionel Scaloni, bénéficie également d'un soutien de poids dans tous les sens du terme.

 

En effet, si il suscite l'admiration de des partenaires, le numéro 30 du PSG est même “surprotégé” par deux d'entre-eux, Leandro Paredes et Rodrigo De Paul. Il est vrai que depuis son intronisation dans le onze de départ argentin depuis la dernière Copa America, le Colchonero est toujours collé aux basques du septuple Ballon d'Or, prêt à intervenir en cas d'échauffourée ou autres.

 

En ce qui concerne le pensionnaire de la Juventus Turin, le cas est encore plus profond. Formant un trio avec Angel Di Maria et la “Pulga” lorsqu'ils évoluaient encore à Paris, L'Equipe a récemment dévoilé que ses relations avec une grande partie du vestiaire parisien étaient très fraiches. Exemple concret : Achraf Hakimi déplorait qu'il ne recevait pas de ballons de Messi quand il déboulait sur son côté droit, attitude qui ne plaisait pas du tout à Paredes qui le faisait savoir au Marocain. D'ailleurs, si Messi lui-même ne réagissait pas, préférant éviter les conflits, Sergio Ramos prenait partie en faveur de son ancien partenaire au Real.

 

Et les rancunes sont tenaces. Alors que l'Espagnol et l'Argentin en sont presque venus aux mains lors du Paris SG-Juventus Turin de septembre dernier en Ligue des Champions, celui qui est réputé pour son jeu “dirty” (demandez au banc néerlandais) avait également déclaré cet automne qu'il n'avait eu aucune relation avec Kylian Mbappé lors de son passage dans le club de la capitale entre 2019 et 2022 (et auquel il appartient toujours). De quoi ajouter un peu plus de piment à la Finale Argentine-France de ce dimanche.