Paris se libère face à Lens

alt null
  • Publié : 27 août 2023 à 00:33
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:49
Au terme d'une rencontre très agréable et d'une seconde mi-temps exaltante, le Paris Saint-Germain a décroché la première victoire de sa saison (3-1, 3e Journée de Ligue 1). Kylian Mbappé a inscrit un doublé.

Enfin ! Après avoir été neutralisé lors de ses deux premières sorties (0-0 contre Lorient, 1-1 à Toulouse), le PSG a empoché son premier succès de la saison, au détriment du RC Lens.

 

Alignés dans leur désormais traditionnel 4-3-3 et avec Mbappé et Dembélé titulaires pour la première fois, les Parisiens ont démarré le match tambour battant, enchaînant les situations, sans pour autant se montrer dangereux. Mais les hommes de Franck Haise, eux aussi sevrés de victoire en ce mois d'août, n'étaient pas venus dans la capitale pour faire de la figuration et n'ont pas tardé à mettre leur plan à exécution.

 

Un plan qui découle de la nature des Sang et Or, à savoir un pressing très haut, avec une grosse intensité, quitte à faire beaucoup de fautes (4 coups de sifflets au bout de 20 minutes seulement, 16 au total). Manquant de qualité de progression de balle sous pression (coucou Marco Verratti), les locaux ont alors commencé à se contenter de faire tourner dans leur camp.

 

Au point de renouer avec un style tout en transition, comme sur ce deux contre deux avec Dembélé qui percuta et servit un Mbappé auteur d'un appel croisé, mais qui buta sur Samba (31e). La lumière jaillit finalement de Marco Asensio. Recevant le cuir donné par Zaïre-Emery à l'entrée de la surface, l'ancien joueur du Real Madrid réalisa un enchaînement de grande classe pour trouver le petit filet de Brice Samba (44e, 1-0). Premier but sous ses nouvelles couleurs pour l'attaquant espagnol et premier but dans le jeu en cet exercice 2023-2024 pour Paris.

 

Au retour des vestiaires, tout s'enchaîna très vite. A l'image de ce dédoublement entre Lucas Hernandez et Kylian Mbappé, conclu par ce dernier d'un plat du pied tout en puissance (51e, 2-0). Les Parisiens prirent alors le jeu à leur compte, proposant même des actions de grande classe, régalant ainsi le Parc des Princes.

 

Un stade qui a acclamé Kylian Mbappé (voir article : Le Cup en paix avec Mbappé), auteur d'un doublé sur une frappe doublement-contrée après un centre en retrait de Fabian Ruiz (90e, 3-0). La réduction du score par Milan Skriniar contre son camp fut anecdotique quant à la physionomie du match (90e+5, 3-1), même si Luis Enrique aurait sûrement préféré un clean sheet pour ponctuer cette première vraie performance de ce nouveau Paris SG.

 

Zoom sur les performances individuelles : Ugarte crève l'écran, le côté droit moins en vue