Sergio Ramos visé par une polémique

alt null
  • Publié : 9 mars 2023 à 22:09
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Au lendemain de l'élimination du Paris Saint-Germain en huitième de finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich, Sergio Ramos, défenseur central parisien, a été touché par une polémique ce jeudi.

Alors que le club de la capitale a été éliminé hier soir suite à une deuxième défaite consécutive contre le Bayern Munich à l'Allianz Arena (2-0), une réaction d'un joueur parisien a retenu l'attention. 

 

En effet, filmé au coup de sifflet final après la défaite des siens, un plan isolé sur  l'ex-international espagnol a été décrypté par Movistar, le diffuseur de la Ligue des Champions en Espagne. 

 

Ramos accusé par le diffuseur espagnol

 

Dans une vidéo retraçant la rencontre d'hier de coupe d'Europe entre le club munichois et le Paris Saint-Germain, la chaîne espagnole Movistar a analysé par une lecture labiale une séquence isolée sur Sergio Ramos, et accuse ce dernier d'avoir tenu des propos vulgaires et indécents envers son club. 

 

Selon le décryptage de Movistar, voici ce qu'aurait dit en espagnol le défenseur parisien: “La p***te de mère qui a donné naissance à Paris. Fils de p***te !”. 

 

Les images du diffuseur ont tout de suite été relayées par de nombreux médias ce qui a entraîné une nouvelle polémique quelques heures après la désillusion des parisiens vécue à Munich.

 

Des propos démentis par l'espagnol

 

Alors que les images ont rapidement pris de l'ampleur sur les réseaux sociaux, Sergio Ramos a tout de suite réagi à la polémique, et s'est exprimé seulement quelques heures après via le réseau social Twitter

 

Dans un premier message, l'octuple vainqueur de la Ligue des Champion a démenti ces propos: “Je n'ai pas l'habitude de m'étendre sur ce sujet, mais je ne veux pas reconnaître quelque chose qui n'est pas arrivée. A aucun moment je ne dis Paris, je fais un bruit de déception « pssss » ou « pfff » ”

 

Ensuite, par l'intermédiaire d'un second message, le défenseur Rouge et Bleu a ajouté : "Dans le contexte d'une expression (grossière, certes) que nous avons l'habitude de dire dans le football. N'inventons pas, ne cherchons pas quelque chose là où il n’y a rien".

 

Bien que ce dernier ait conscience de la vulgarité de ses propos, celui-ci dément toutefois avoir été insultant à l'égard de son club.