Manuel Ugarte : «  C’est pour gagner que je suis venu ici »

alt null
  • Publié : 7 juillet 2023 à 18:16
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Recruté au nez et à la barbe de Chelsea, Manuel Ugarte est désormais un joueur du Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2028. L’occasion pour le très prometteur milieu uruguayen, de s’exprimer sur son choix au micro de PSG TV :

PSG TV : Es-tu heureux d’être un joueur du Paris Saint-Germain ? 

Manuel Ugarte : « Oui, sans aucun doute ! Ça a été des jours plutôt intenses car j’ai dû prendre une décision importante. Mais aujourd’hui, je suis très content, très heureux, et j’ai hâte de commencer. »

 

 PSG TV : Pourquoi avoir choisi le PSG ? 

Manuel Ugarte : « Premièrement, c’est la dimension du club, et il y a aussi les supporters, le public. J’ai toujours aimé les clubs avec des supporters passionnés. C’est quelque chose qui a vraiment compté dans mon choix de signer à Paris. Le plus important pour moi est de pouvoir jouer pour gagner de grandes choses, parce que j’ai envie de gagner des titres.»

 

 PSG TV : Quelle sont tes objectifs en signant ici ? 

Manuel Ugarte : « Le premier objectif est d’apprendre, notamment aux côtés des joueurs qui sont ici et qui ont énormément de qualités. Ensuite j’aime gagner, c’est le cas pour tous les joueurs mais moi, j’aime vraiment ça ! C’est pour gagner que je suis venu ici. » 

 

PSG TV : Décris ton style de jeu en quelques mots ?

Manuel Ugarte : « J’aime jouer et avoir le ballon. Mais je dirais que ce qui me caractérise le plus, c’est que je donne toujours tout. Je suis, comme la plupart des joueurs uruguayens, un joueur qui ne lâche rien, un joueur très agressif au marquage.» 

 

PSG TV : Un petit mot pour les supporters parisiens ? 

Manuel Ugarte : « À tous les supporters de Paris, je voulais vous dire que je suis très heureux du soutien que vous m’avez apporté et que je donnerai tout pour le PSG sur le terrain ! » 

 

 

Des propos ressemblants à une rage de vaincre, qui semble désormais lointaine au PSG. Nul doute que le jeune uruguayen saura donner son étincelle pour rallumer la flamme du côté de la capitale.