Tomber pour mieux se relever

alt null
Battu par un FC Barcelone plus sérieux dans l’ensemble, mais loin d’être flamboyant, le PSG a déçu et se retrouve désormais aux portes d’une nouvelle élimination en quarts de finale de Ligue des champions. Dos au mur, Paris a le devoir de faire mieux au retour.

Tous les éléments étaient réunis pour que le PSG soit en pleine confiance lors de ce match aller. Un stade plein, bruyant, un adversaire à son niveau, une potentielle qualification en finale en évitant les équipes du Bayern ou de Manchester City. Au lieu de cela, le PSG a offert aux Catalans une  accès libre à ses grands boulevards et part donc éliminé à l'aune du deuxième face-à-face en Espagne dans cinq jours.

Lorsque l'on fait le bilan, l'on voit que des choix du coach parisien n'ont pas fonctionné. Lucas Beraldo qui revenait de suspension et Marco Asensio en cruel manque de temps de jeu, ont commencé titulaires. Sans parler du non-match de Kylian Mbappé-Lottin, la nouvelle descente aux enfers de Donnarumma, ou encore la faiblesse globale du bloc défensif parisien. 

Ce qui est plus embêtant encore, c'est que le PSG avait les moyens, notamment à l'heure de jeu, de garder l'avantage au score, mais il y a eu trop d'occasions gâchées dûes notamment à beaucoup trop de déchet technique en attaque. 

Malgré tout, mardi prochain, aura lieu le match retour et il ne faut pas oublier que les hommes de Luis Enrique n'ont qu'un but de retard. Marquinhos, nouveau roi du PSG et capitaine (voir article), a tenu à rassurer tout le monde en zone mixte au micro de CANAL+

"  Nous allons discuter de ça dans la semaine. Le coach va tout analyser et il sait tojours faire des ajustements qui sont utiles. Il faut faire attention à cette passe qui casse les lignes, notamment avec leur gardien, qui était très haut. (...) Rien n'est joué. Nous connaissons notre force. Nous sommes allés chercher un résultat sur la pelouse e la Réal Sociedad et faut faire la même chose à Barcelone maintenant. Il n'y a pas le choix, il faut aller chercher cette victoire."

Un succès qui est loin d'être impossible à aller chercher car en effet, lors de la dernière confrontation à l'extérieur contre Barcelone, le PSG s'est imposé 4-1 au Camp Nou. Ça sera cette fois au stade Montjuïc ( 60 000 places ) que Paris devra aller chercher sa qualification. C'est que comme cela que Paris pourra rêver plus grand, même si avant de rêver, il faut d'abord savoir mettre tous les bons ingrédients pour y croire.