Tous les feux sont au vert pour Zaïre-Emery

alt null
  • Publié : 3 janvier 2024 à 02:00
Pour Warren Zaïre-Emery, nouvelle année rime avec nouveaux objectifs !

Recordman de précocité au Paris Saint-Germain, Warren Zaïre-Emery l'a également été en Equipe de France. 1ères convocation et sélection à l'âge de 17 ans, mais aussi 1er but. Malheureusement, "WZE" a été tout aussi rapide pour se blesser sur l'action de sa réalisation face à Gibraltar (14-0).

 

Mais alors que son entorse de la cheville devait le tenir éloigné des terrains jusqu'en 2024, le Titi est revenu dès le 9 décembre face à Nantes (2-1, 15e J de L1). A croire qu'il est passé entre les mains de Tsunade... (s/o les fans de Naruto). A ce propos, les tests passés à Doha pendant cette trêve hivernale ont confirmé des dispositions physiques largement au-dessus de la moyenne.

 

Un nouvel élément, si tant est qu'il y en avait besoin, qui a conforté la direction qatarie dans son objectif de faire de Zaïre-Emery la future figure de proue du club. Jusqu'au port du brassard de capitaine, comme le souligne L'Equipe. Exemplaire, investi et à ce jour l'un des seuls joueurs parisiens à faire preuve de caractère quand ça va mal (Milan, Lille, etc), Warren apparait aux yeux des dirigeants comme la personne idéale pour incarner le nouveau visage du Paris Saint-Germain, loin du strass et des paillettes.

 

Du côté du principal intéressé, tout est clair : le PSG est le club de sa vie et il ne s'imagine pas ailleurs. L’essentiel est même réglé pour sa prolongation et devrait être symboliquement signée le 8 mars prochain, jour de ses 18 ans. Celle-ci devrait reconduire son bail pour cinq années.

 

Enfin, le quotidien croit savoir que WZE devrait faire partie de la liste des Bleus pour le prochain Euro. On se souvient que notre pépite -même si très performante- avait été principalement appelée pour couvrir l'absence sur blessure d'Aurélien Tchouaméni. Mais le natif de Montreuil crève tellement l'écran a chacune de ses apparitions qu'il devrait faire partie de la troupe de Didier Deschamps, peu importe le contexte.

 

Thierry Henry pourrait également l'appeler pour les Jeux Olympiques, à l'instar de Kylian Mbappé. Mais les J.O. n'étant pas une date FIFA, le Paris SG aura son mot à dire. Un "problème de riche" qui traduit un avenir radieux pour Warren Zaïre-Emery.