Ugarte crève l'écran, le côté droit moins en vue

alt null
  • Publié : 27 août 2023 à 00:33
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:49
Retour sur les performances individuelles de Paris SG-RC Lens (3-1, 3e Journée de Ligue 1).

L'indispensable M.Mbappé

 

Attendu pour sa première titularisation de la saison après un été mouvementé (et qui n'est pas fini) autour de sa situation contractuelle, Kylian Mbappé n'a pas déçu. Déjà homme providentiel la semaine passée à Toulouse (1-1, 2e Journée de L1), le capitaine de l'Equipe de France a apporté toute la dextérité qu'on lui connait, amenant profondeur au jeu parisien. Auteur d'un doublé, Mbappé a été chaudement applaudi par le Parc des Princes, alors qu'il y aurait pu avoir des craintes sur l'accueil réservé au Champion du monde 2018.

 

Ugarte, un ami qui vous veut du bien

 

Décrié par certains après un seul match de préparation, notamment pour son soi-disant manque de qualité technique, Manuel Ugarte est en train de mettre tout de le monde d'accord. Si il ne faut pas s'enflammer dans l'éloge autant que dans la critique, les trois premières sorties officielles du milieu défensif uruguayen sont de très haut niveau. La pointe basse du triangle Rouge et Bleu abat un boulot monumental et sait même apporter le surnombre en phase offensive. Le fameux 6 que l'on attendait depuis la retraite de Thiago Motta ?

 

Asensio a saisi sa chance

 

Titulaire à la pointe de l'attaque en lieu et place d'un Gonçalo Ramos touché, Marco Asensio a pleinement saisi sa chance. Remuant, disponible, très propre balle au pied, l'international espagnol s'est montré à son avantage et en a profité même pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Si Paris attend Randal Kolo Muani, la complémentarité de l'ex-Merengue avec Kylian Mbappé a été évidente ce samedi soir.

 

Hernandez, Skriniar, Zaïre-Emery autres satisfactions

 

Pas beaucoup rassurants lors des deux premières journées de par une relative lenteur d'exécution, Lucas Hernandez et Milan Skriniar sont clairement montés en puissance. Avec une mention au premier nommé. Toujours positionné à gauche en raison de l'absence de Nuno Mendes, le Français a été virevoltant, lui aussi combinant parfaitement avec Mbappé. C'est d'ailleurs l'ancien bavarois qui a délivré la passe décisive sur le 2-0. Au milieu, Warren Zaïre-Emery a encore délivré une bonne performance. Du volume, de l'initiative, le Titi a eu le droit à sa standing ovation lors de sa sortie.

 

Hakimi-Dembélé, côté droit en berne

 

Alors que le côté gauche Lucas-Mbappé a été très en vue, le côté droit Hakimi-Dembélé a été quelque peu en reste. Ne manquant pas de bonne volonté, le Marocain a pêché par manque de précision, notamment à la dernière passe. C'est un peu le même constat pour "Dembouz". Capable de fulgurances qu'on lui connait mais qui a toutes les peines à finir, en dépit de sa passe dans le bon tempo pour Mbappé à la 31e.

 

L'analyse complète de la rencontre : Paris se libère face à Lens