Un manque d'efficacité à ne pas réitérer au Parc des Princes mardi soir pour Marquinhos

alt null
  • Publié : 2 mai 2024 à 03:59
  • Dernière modification : 2 mai 2024 à 04:04
En demi-finale aller de la Ligue des champions, le PSG s’est incliné sur la pelouse du Signal Iduna Park contre le Borussia Dortmund (1-0). Les Parisiens devront très clairement renverser la situation au Parc des Princes mardi soir. Dans un match où le PSG n’a malheureusement pas réussi à transformer ces occasions, il a été cruellement puni par un but allemand (1-0).

 

 

Le capitaine du club de la capitale est d'ailleurs revenu sur ce manque d'efficacité qui a été constaté lors de ce match:

 

Ce sont deux équipes qui veulent aller vers l’avant, qui aiment bien avoir le ballon. Ce sont deux équipes qui pressent, qui veulent le ballon. 

 

Ça a été un test physique, un match physique. Par rapport au résultat, on a eu beaucoup d’occasions, notamment en deuxième mi-temps, des occasions claires que l’on ne peut pas rater. Si on veut aller en finale, il faudra concrétiser nos occasions à la maison. Ma colère sur les corners ? C’est des choses que l’on travaille. C’était un manque technique. 

Marquinhos a également évoqué qu'a certains moments l'équipe était un peu déséquilibré quand les défenseurs montent:

 

C’est pour ça que les défenseurs montent. C’est difficile de faire le retour. Quand l’on monte tous, l’équipe, elle est un peu déséquilibrée. Il faut vraiment faire attention. C’est ça que j’ai dit. Mais bon, l’équipe était-la, ici, c’est toujours difficile de jouer. 

 

On le connaît, le contexte. On était venu ici pour chercher cette victoire. Mais on n’a pas pu. Il y a 1-0, on l’a déjà fait avant, on a montré qu’on pouvait le faire, surtout à la maison avec l’énergie de nos supporters.

 

Bien sûr, ce sera un scénario différent. Qu’est-ce qui nous donne de l’espoir ? Le Parc, nos supporters. On sait que l’on peut faire beaucoup mieux que ce que l’on a fait ici. Il faut juste concrétiser les occasions et être plus décisif derrière. On a pris un but que l’on ne doit pas prendre. On l’a dit toute la semaine avec les passes en profondeur. Ce sont des détails qui font la différence. On va faire mieux la semaine prochaine pour passer en finale.