Un point sur la saison de Luis Enrique au PSG depuis son arrivée

alt null
  • Publié : 27 avril 2024 à 14:34
  • Dernière modification : 28 avril 2024 à 01:08
Avant le match de ce soir face au Havre, qui sera sans doute synonyme de match du titre de champion de France pour le PSG et Luis Enrique, faisons un point sur les accomplissements réalisés par ce dernier depuis son arrivée au PSG.

Longtemps sans réel cadre, sans réelle confiance et surtout sans entraîneur sachant s'affirmer, cette saison, c'est une libération, voire une renaissance. Tel un phénix, le PSG a su renaître de ses cendres et tout ça grâce à un homme, un seul, Luis Enrique Martinez Garcia. Ce même homme qui se dit être heureux au club, qui remercie les supporters et qui aime la France.

Arrivé le 5 Juillet dernier avec un contrat de deux saisons, Luis Enrique a su révolutionner le Paris Saint-Germain en le faisant grandir, en le renforçant psychologiquement tout comme sportivement et a surtout fait, comme le dit la devise du club "Rêver plus Grand". Nous sommes aux portes de la fin de saison, il est donc temps de faire un point sur ce qu'a accompli Lucho depuis qu'il a foulé les terres parisiennes. 

 

Son mercato

Luis Enrique rêve grand, veut grand, fera grand. Pour cela, il faut une équipe de qualité capable de rivaliser avec les plus grands. En effet, les arrivées de jeunes joueurs tels que Arnau Tenas, Lucas Beraldo, Manuel Ugarte, Lee Kang In, Bradley Barcola ou encore Gonçalo Ramos, ont été accueillies comme un énorme élan de fraîcheur au PSG. En plus des arrivées de jeunes joueurs, il y a eu celles également de joueurs plus expérimentés tels que Milan Skriniar, Lucas Hernandez, Marco Asensio, Ousmane Dembélé ou encore Randal Kolo Muani. 

Avec un effectif renouvelé et présent sur du long terme grâce à des contrats longues durées, le PSG peut croire en l'avenir. Sont à rajouter notamment les contrats à long terme de joueurs déjà présents comme Gianluigi Donnarumma, Achraf Hakimi, Fabian Ruiz ou encore Carlos Soler. Grâce à tout cela, on voit clairement que tous ces joueurs sont réellement amoureux du PSG. 

Cependant, cette saison, on a pu apercevoir quelques lacunes dans l'entre-jeu avec le manque cruel d'un numéro 10 qui apporte de la vitesse vers l'avant et qui fait le lien avec les attaquants. Lors du prochain mercato d'été, le retour de Xavi Simons en prêt ou encore la potentielle arrivée de Bernardo Silva, seront pallier à ce problème. 

 

Sa philosophie de jeu

Lucho ne s'en cache pas et l'a dit clairement, il veut un groupe soudé. Les départs de Neymar et de Verratti ont été bénéfiques pour beaucoup car ces derniers n'entraient pas dans les codes de Luis Enrique en terme d'hygiène de vie. Pour avoir un groupe soudé, il faut mettre tous les joueurs sur un même pied d'égalité, sans en mettre un au dessus des autres pour pouvoir parfaire et souder, voire créer des liens entre les joueurs. 

En plus de vouloir un groupe avec une bonne entente, le tacticien asturien aime impliquer tous ses joueurs doans son projet. En effet, on voit cette saison que Luis Enrique fait beaucoup tourner, fait jouer tous ses joueurs et comme il le dit lui-même " j'ai toujours 22 titulaires prêts à jouer". C'est dire la confiance qu'il accorde à son groupe. 

Grâce à des postes doublés voire triplés, Lucho peut se permettre de faire tourner et par le même temps, faire se reposer des joueurs pour les préserver pour les échéances importantes. Il sait mettre en confiance tous les joueurs qu'il a à sa disposition et les aide sans cesse à donner le meilleur d'eux-mêmes. 

 

Son système de jeu

Luis Enrique est un adepte du "Tiki-Taka". C'est un jeu qui est fait d'une possession importante qui permet aux joueurs de trouver les bonnes combinaisons et de jouer ensemble vers l'avant. Ce système de jeu est souvent mis en place dans un 4-3-3, avec le troisième milieu qui, en phase défensive, redescend sur le couloir droit lorsque notre latéral droit, Achraf Hakimi, monte lors d'une phase offensive. Le milieu qui tient ce rôle c'est souvent Warren Zaïre-Emery. 

Cependant, Luis Enrique qui se veut être imprévisible, en changeant quasiment systématiquement ses compositions et fait parfois des erreurs de par le manque d'automatismes entre les joueurs. Cela a pu se voir à quelques reprises cette saison notamment face à Newcastle ( match perdu 4-1 ) en Ligue des Champions, avec une équipe beaucoup trop offensive. 

Malgré tout cela, Luis Enrique enregistre un très bon bilan numérique, avec un total de 31 victoires, 11 matchs nuls et seulement 4 petites défaites en 46 matchs sous les couleurs parisiennes. 

 

Sa communication

Lucho n'est pas fan des médias et ça tout le monde le sait. Déjà habitué à être sous le feu des critiques lors des saisons précédentes, il n'y échappe pas du tout ici à Paris. Il a souvent été repris sur ses choix tactiques, sur ses compositions ou sur ses sorties médiatiques. 

En effet, il est très critiqué sur ses prises de parole, que ça soit en conférence de presse, en après-match. Lucho est qualifié comme quelqu'un ayant une langue de bois, d'arrogant, et de borné. 

Il a répondu de la plus belle des manières : 

" Les médias ? Je ne vous aime pas, vous êtes toujours là à critiquer et à être contre nous. Ça fait 10 ou 12 ans que je suis entraîneur, et j'ai toujours été repris, vilipendé, mais j'aime ça. Les chiens aboient et la caravane passe."

 

Ses résultats en championnat :

Après des débuts ronronants en Ligue 1, le PSG s'est envolé. Nous sommes à 4 journées de la fin du championnat et à ce jour le PSG compte 11 points d'avance sur son dauphin, l'AS Monaco et 21 points sur la dernière équipe qualifiée pour l'instant en Europe, Nice. 

Avec pour l'instant un bilan de 20 victoires, 11 matchs nuls et 1 seule défaite, grâce à Luis Enrique, le PSG est la meilleure attaque et la deuxième meilleure défense derrière l'OGC Nice mais à égalité avec le LOSC. Cela montre bien donc à quel point le PSG est une équipe puissante et aussi solide.  

Ce soir a lieu le match sans doute du titre de champion de France pour le PSG. Les Rouge et Bleu reçoivent le Havre au Parc des Princes après les propos polémiques de leur président (voir article) lors de la 31ème journée de Ligue 1. Il sera donc question de l'acquisition d'un douzième titre de champion de France pour le PSG, le plus grand club de France. 

 

Ses résultats en Ligue des Champions

Le PSG a souvent été malheureux en Ligue des Champions. Finaliste en 2020 face au Bayern ( 1-0 ) ou encore demi-finaliste à plusieurs reprises, sans compter toutes les désillusions telles que la remontada de 2017, le PSG était déprimé et résigné quant au fait de ne jamais remporter cette Ligue des Champions. 

C'est le passé. Cette saison, après être sorti du "groupe de la mort" constitué du Borussia Dortmund ( futur adversaire du PSG ), de Newcastle ( plus grosse défaite du PSG cette saison ) ou encore l'AC Milan, le PSG a réussi à tirer la tête de l'eau et se qualifier pour les huitièmes de finale en terminant second derrière Dortmund. 

Lors des huitièmes de finale contre la Réal Sociedad, le PSG n'a pas perdu ( 2-0 au Parc des Princes et 1-2 en Espagne ), en quarts de finale par contre le PSG a souffert ( défaite 2-3 au Parc des Princes puis victoire 1-4 à Barcelone ), après un scénario fou, le PSG s'est qualifié en demi-finales de la Ligue des Champions et ça ce n'est pas anodin, c'est grâce à un seul et même homme, Luis Enrique. 

 

Ses résultats en Coupe de France

Le PSG s'affirme également en Coupe de France. En effet, les hommes de Lucho ont inscrit 20 buts pour seulement 3 petits buts encaissés. C'est la meilleure attaque et la meilleure défense de cette compétition. 

Les Parisiens sont qualifiés pour la finale qui se jouera le 25 Mai prochain contre l'Olympique Lyonnais à Lille au Stade Pierre Mauroy. 

 

Pour conclure, grâce à ses méthodes certes peu orthodoxes, un management de qualité, une confiance donnée et reçue des joueurs et des résultats prolifiques ( le PSG est toujours en lice dans toutes les compétitions dans lesquelles il est inscrit ), Luis Enrique a su apporter sa patte pour mettre l'équipe là où elle doit être, avec les plus grands. 

Même si la saison n'est pas terminée et que les résultats ne sont pas définitifs, on ne peut que dire merci à notre coach qui a su donner un second souffle à ce club qui est le Paris Saint-Germain. Grâce à lui, le PSG a enfin retrouver une âme, des ambitions, des résultats et un effectif heureux et complètement au service du club. C'est une saison de transition mais qui est déjà plus que réussie. MERCI LUCHO !