Un PSG champagne valide sa qualification face à Haïfa

alt null
  • Publié : 26 octobre 2022 à 01:40
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Large vainqueur du Maccabi Haïfa (7-2, 5ème Journée de Ligue des Champions), Paris est assuré de participer aux 8èmes de Finale de la compétition reine.

Mission accomplie. Pour la 11ème fois consécutive, le Paris Saint-Germain est qualifié pour les 8èmes de Finale de l'UEFA Champions League.
Et ce ticket pour le printemps européen a été obtenu grâce à un très large succès sur le Maccabi Haïfa, une victoire quasi-record en C1. En effet, en marquant 7 fois ce mardi soir, le club parisien fait aussi bien que face à Rosenborg (2000, 7-2) et au Celtic Glasgow en 2017, à l'exception que les nôtres avaient encaissé un but en moins (7-1).

 

La faute à l'excellent Abdoulaye Seck. Non-content d'avoir inscrit un doublé de la tête (38e, 3-1 & 50e, 4-2), le défenseur central qui a démarré comme latéral droit ce soir a été très performant, enchainant les interventions tranchantes. Parfois en atteignant l'irrégularité comme sur ce gros tacle sur Kylian Mbappé (25e) qui a valu un carton jaune au Sénégalais et une “gueulante” de Neymar (lui aussi averti pour l'occasion et suspendu pour le déplacement à Turin en J6).

 

En-dehors des deux entames de périodes où ils ont laissé les Israéliens se mettre en place et bien développer leur jeu, les Parisiens ont totalement dominé les débats. Dans un clinique de petits filets, les deux principaux contributeurs Rouge et Bleu ont été Lionel Messi (doublé et deux passes décisives) et Kylian Mbappé (doublé et une passe décisive). Neymar n'a pas été en reste avec une réalisation (35e, 3-0) et un CSC provoqué (66e, 6-2).
Enfin, Carlos Soler a inscrit son premier but sous les couleurs parisiennes après une passe en retrait du septuple Ballon d'Or (84e, 7-2).

 

Autre satisfaction, l'entrée en jeu d'un Presnel Kimpembe de retour de blessure (79e, à la place de Marquinhos).
A égalité de points avec un Benfica Lisbonne de nouveau tombeur de la Juventus Turin (4-3), les Parisiens devront dans une semaine soit faire aussi bien que les Portugais, soit conserver les 4 buts d'avance au goal average pour garder la première place du groupe.