Une France à réaction écrase l'Australie

alt null
  • Publié : 23 novembre 2022 à 12:25
  • Dernière modification : 24 octobre 2023 à 11:48
Rapidement menée au score pour son entrée en lice dans le Mondial, l'Equipe de France s'est parfaitement ressaisie afin de venir à bout de l'Australie (4-1).

Rassurant. Minés par les forfaits en cascade (Kanté, Pogba, Maignan, Nkunku, Benzema, mais aussi bien évidemment Kimpembe) et redoutant la fameuse malédiction des Champions du monde en titre très souvent éliminés dès le 1er Tour de l'édition suivante, les Bleus ont finalement et assez facilement disposé de l'Australie, commençant leur campagne sous les meilleures auspices.

 

Déjà tenus en respect face à ce même adversaire et lors de la même 1ère Journée il y a 4 ans en Russie (très petite victoire 2-1), les hommes de Didier Deschamps ont cru revivre pareilles péripéties quand Leckie centrait au cordeau pour la reprise gagnante d'un Goodwin oublié par Pavard (9e, 0-1). Pris à défaut sur le contrôle de l'ailier Aussie, Lucas Hernandez s'est blessé et a dû instantanément céder sa place à son concurrent de frère, Théo.

 

Mais un homme a sonné la révolte. Et c'est un ancien parisien, en la personne d'Adrien Rabiot. En effet, le milieu de la Juventus Turin a d'abord égalisé en reprenant de la tête un centre de Théo (26e, 1-1) ; avant de récupérer un ballon très haut, combiner avec Mbappé, puis donner une offrande à Giroud pour un “tap-in” (31e, 2-1).

 

Déroulant leur football mais manquant de réalisme (Giroud 29e, Dembélé 39e, Mbappé 45e), les Bleus auraient pu être rejoints à la pause si le poteau n'avait pas repoussé la tête d'Irvine (45e+1).

 

Le second acte a été bien mieux maîtrisé, notamment grâce à un milieu de terrain plus consistant. Très remuant tout au long de la partie, Kylian Mbappé a lui aussi inscrit un but et délivré une passe décisive. A noter que celle-ci (71e, 4-1) a permis à l'inoxydable Olivier Giroud de scorer sa 51ème réalisation en sélection et ainsi égaler le record absolu de Thierry Henry.

 

Avec ces 3 pts glanés, l'Equipe de France prend la tête de son groupe, profitant également du nul un peu plus tôt dans la journée entre le Danemark et de séduisants tunisiens (0-0).