Vitinha, l'ère du renouveau pour le Paris St-Germain !

alt null
  • Publié : 24 juin 2024 à 04:39
  • Dernière modification : 24 juin 2024 à 04:41
Devenu un titulaire indiscutable sous les ordres de Luis Enrique, Vitor Machado Ferreira dit ''Vitinha'' est l’un des hommes forts de cet exercice 2023-2024 du PSG. Son excellente saison sous le maillot parisien est clairement à souligner. Édito.

 

Après une première saison en demi-teinte, Vitinha a bel et bien pris une nouvelle dimension au PSG. Devenu un homme incontournable des Rouge & Bleu en cette année 2024, l’international portugais est sur la même lignée avec le Portugal comme en atteste ses très belles prestations face à la République Tchèque et la Turquie en ce début d’Euro 2024.

Mais chez les champions de France en titre, l’ancien du FC Porto a confirmé son beau potentiel déjà perçu dans le championnat portugais.

Après seulement 2 buts lors de l’exercice 2022-2023, Vitinha a brillé dans le secteur offensif avec 9 buts inscrits cette saison (7 en Ligue 1, 2 en Ligue des champions).

''Viti'' a également distribué 4 passes décisives. 

Sur ses sept buts en championnat, quatre ont été marqués depuis l’extérieur de la surface. 

Il a affiché le deuxième meilleur total du championnat dans cette spécialité, derrière Kylian Mbappé (5). Souvent en bonne position, il a déclenché 45 tirs cette saison, troisième total du PSG derrière Mbappé (120) et Gonçalo Ramos (55) (…) Cette saison, il est le milieu de Ligue 1 Uber Eats qui a affiché le meilleur différentiel entre ses buts et ses Expected Goals (3,85 – 7 buts pour 3,15 xG), devant Takumi Minamino (3,13) et Teddy Teuma (2,94) 

Le portugais a eu le mérite d'être très important et très performant en Championnat de France, mais pas que, eh bien non, ce dernier a été décisif et crucial pour le club de la capitale dans toutes les compétitions comme en témoigne ses statistiques:

Vitinha est souvent à l’origine des buts parisiens. Il a délivré 7 avant-dernières passes avant un but des Rouge & Bleu, meilleur total du championnat cette saison avec Téji Savanier (Montpellier HSC) et son coéquipier Warren Zaïre-Emery. Au niveau défensif, le droitier 1m72 est le joueur qui a disputé le plus de minutes (2.130 minutes) sans prendre un carton en championnat. 

Il est le deuxième milieu de Ligue 1 Uber Eats à faire le moins de faute en moyenne (0,72 faute par 90 minutes), derrière Benjamin Bourigeaud (0,59) et devant Romain Del Castillo (0,75). 

En Ligue des champions, le milieu de 24 ans a aussi pris une autre dimension. Pour preuve, il a terminé dans l’équipe-type de la saison dressée par l’UEFA. 

Il est par exemple le joueur qui a affiché le plus haut taux de passes réussies vers le dernier tiers dans la compétition (92%) parmi les joueurs en ayant tenté au moins 200 (233, le 3e total en C1 cette saison derrière Rodri et Achraf Hakimi). 

Au niveau de la récupération du ballon, le numéro 17 du PSG s’est montré performant avec 11 ballons récupérés dans le dernier tiers, seul Martin Odegaard (Arsenal) fait mieux avec 12 récupérations.

Vitinha dans le top 4 pour les passes tentées en Europe

Avec 715 passes tentées durant la compétition, Vitinha se place à la quatrième place derrière Rodri (924, Manchester City), Toni Kroos (882, Real Madrid) et Joshua Kimmich (844, Bayern Munich). 

Le portugais dominant presque dans tous les registres en Europe

Également au niveau des frappes, en Europe ,le portugais est le deuxième joueur à avoir tenté le plus sa chance depuis l’extérieur de la surface (avec 17), à égalité avec Phil Foden (Manchester City) et juste derrière Federico Valverde (avec 18).

Avec ses 22 tirs tentés au total dans l’épreuve, il n’est devancé que par Foden (33 tirs), Valverde (24 tirs) et Jude Bellingham (23 tirs) cette saison parmi les milieux. 

Il est également le Parisien qui effectue le plus d’interception (avec 13), devant Marquinhos et Achraf Hakimi (12 interceptions) et il est aussi performant dans ses tacles (11 réussis), juste derrière le Marocain (avec 14 réussis)

Tout cela pour conclure que le numéro 17 (possiblement futur numéro 6) a réalisé une sacrée saison alors que ce dernier s’impose donc comme un titulaire indiscutable dans l’entrejeu du PSG.